Nous comptons sur l'extrême précaution de chacun pour ne pas dévoiler le mystère ou les pistes autour de StrangerVille aux autres joueurs. Usez et abusez des balises de spoiler lorsque vous parlez du pack !
A partir de juin 2019, EA ne prendra plus en charge le jeu Sims 4 sur les ordinateurs Mac qui n'ont pas de système d'exploitation Metal et les PC avec un système d'exploitation 32 bits. Plus d'informations ici

[NSBC - G2] - Les folles aventures des Opaline | MAJ 05/05

«13456726
EstellooEstelloo Messages: 670 Membre
5 mai modifié dans Histoires & Challenges
Après avoir lu quelques histoires du NSBC comme celle de @Ryu707 et de @lalia181211 ainsi que le topic de comptes-rendus crées par @sirhc59, ça m'a donné envie de me lancer dans l'aventure. A la base, je voulais attendre d'avoir fini mon legacy, mais allant entamer seulement la G2 et étant prise d'affection pour une sims d'une de mes parties off, j'ai décidé de me lancer maintenant, en parallèle des aventures de la famille de ma petite Ellie Twinkles.

Ainsi, je vous présente les aventures de Maetha Opaline. Elle est la fille d'une sims que j'ai créé, et de Caleb Vatore. A l'origine, elle s'appelait Violette, mais j'ai décidé de changer son nom car Violette pour la génération Menthe, ça va pas trop. Vivant à San Myshuno, elle a déménagé à Oasis Springs - un quartier dans lequel ... je ne joue jamais. Le but du NSBC étant quand même de varier les plaisirs et de sortir de sa zone de confort, autant aller jusqu'au bout !

Allée, je pense que j'ai tout dit.... Ah si ! Bien qu'elle soit la fille de Caleb Vatore, elle n'a pas hérité de ses gênes de vampire ! Maetha est donc tout ce qu'il y a de plus humaine (si on omet ses cheveux turquoise).

J'espère que Maetha vous plaira, et je vous souhaite une bonne lecture :)

Table des matières
Sous spoiler si vous voulez garder la surprise
Génération Menthe : Maetha Opaline
Génération Rose : Rosae Opaline

Génération Menthe : Maetha Opaline

[Chapitre 1]

3lgsvb9bp9x6.jpg

Oasis Springs, un beau matin dans une petite maison moderne fraîchement construite dans un quartier aisé...

q3rhxb93x9u6.jpg

Le soleil s'est levé il y a quelques heures, et je viens tout juste d'arriver dans ma toute nouvelle maison. Elle n'est pas bien grande, mais elle est moderne et colorée. Il ne m'en faut pas plus pour l'adopter.
Quitter la grande ville pour le désert m'a fait tout drôle sur le moment. Mais j'avais besoin de changer d'air. Ma mère, seul parent que j'ai toujours connu après qu'elle est décidée de rompre tout lien avec mon père -qui avait trop profité de son plasma selon elle-, venait de nous quitter. Je ne pouvais rester dans l'appartement dans lequel j'ai grandi, et chaque quartier me rappelait des souvenirs avec ma mère.
Prendre le large s'est avéré nécessaire.
Cette maison venait d'être terminée quand j'en suis tombée sous le charme. Tout s'est ensuite enchaîné très vite et me voilà maintenant propriétaire, prête à commencer une nouvelle vie.
Aujourd'hui, c'est dimanche. Je commençai mon nouveau travail demain en tant que scientifique, et j'avais toute la journée devant moi. Pour me détendre, j'ai décidé jouer un peu aux échecs. Toute seule, ce n'était pas très drôle, mais cela permettrait de mieux appréhender les bases.


zw8mvoihh0eh.jpg

J'ai joué jusqu'à l'heure du déjeuner. Pour me rafraîchir, j'ai opté pour une simple salade composée. Je sortis donc laitue et tomates, et j'ai lavé tout ça dans l'évier... Des toilettes. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai envie d'inaugurer la pièce mais je n'avais aucune envie particulière pour le moment.

jbpfk6auaima.jpg

Une fois ma salade prête, j'ai pris mon bol et je suis allée profiter de ma terrasse. Le cadre est magnifique et ce serait dommage de s'en priver.
Par contre, je me demande par moment si le désert n'est pas également valable pour la population. Je vois des maisons, il y a une aire de jeux pour enfants juste en face de ma maison, et pourtant, je n'ai encore vu personne. Pour un dimanche, c'est bizarre que les familles n'en profitent pas pour mettre le nez dehors.


hgxgpor6trm3.jpg

Une fois le ventre plein, je suis allée à la découverte des environs. En bonne future scientifique, j'ai envie de découvrir le contenu de nos sols et les différents éléments qui le compose. Alors, dès que je vois un caillou, je mets tout en oeuvre pour en libérer son trésor. J'espère que bientôt, je pourrai exposer le fruit de mes efforts dans mon salon !

mqmnt06se50h.jpg

Mais je ne poursuis pas ma quête éternellement. Et pour cause : enfin une âme qui vive a fait son apparition devant ma maison ! Maman avait beaucoup d'amis qui venaient à la maison, alors moi, je voulais étendre mon tissu social. Ce n'est pas parce que j'ai quitté mon environ d'origine que je dois rester vivre recluse comme une ermite.
Ainsi, je suis vite allée faire connaissance avec une jeune fille, visiblement plus jeune que moi.

-Hey ! Je suis Maetha Opaline ! Je suis nouvelle dans le quartier ! M'exclamé-je aussitôt, en essayant de paraître sympathique.
-Euh salut... Me répond-t-elle, semblant se demander ce que je pouvais bien lui vouloir. C'est sûr qu'elle ne doit pas voir souvent une fille inconnue aux cheveux bleu turquoise venir lui faire un brin de causette. Moi c'est Sofya.
-Dis-moi, c'est comment la vie ici ? Je viens du quartier des épices de San Myshuno et...
-bah ça va te changer crois-moi. Me dit-elle un brin moqueuse. Visiblement, une fille de la ville est vite regarder de travers dans le désert. Va falloir aller loin pour trouver de l'animation hein. Y'a pas de festoche ici.
-Euh ouais je m'en doute, mais ...

m3cc3souh519.jpg

-C'est ça ta maison ? Me coupe Sofya en me contournant pour mieux observer la maison. C'est pas le grand luxe ton truc. En même temps, on peut pas venir dans un quartier sympa et se payer une grosse baraque hein. Elle a rien d'extra en plus.
-Elle est plus impressionnante de l'intérieur. Maugréé-je en serrant les dents.
Non mais pour qui se prend-t-elle cette fille ? J'essaie d'être gentille et de tisser des liens amicaux et elle critique ma maison ? J'ai peut-être l'air calme, d'un premier abord, mais il ne faut pas se fier aux apparences. Cette Sofya ne s'attend absolument pas à la petite farce que je lui réserve.

-Tu veux entrer pour constater par toi-même ? Lui proposé-je ensuite, l'air innocent.
-Ouais, s'tu veux.

o6x73l4e86x9.jpg

Une fois à l'intérieur, je lui fais un rapide tour du propriétaire. Certes, j'admets que ma maison ne ressemble pas à une villa. Elle possède seulement une grande pièce à vivre avec une cuisine ouverte, des toilettes et une suite parentale, où la salle de bain est ouverte sur la chambre. Mais je l'ai décoré à mon goût et pour commencer, je n'en demande pas plus.
Cette Sofya s'est montrée désagréable durant toute la visite. J'ai essayé de rester polie, mais deux hypothèses se développaient dans ma tête. Soit elle est née avec une cuillère en or dans la bouche, soit elle essaie de se donner un genre.
Dans tous les cas, au moment de lui dire au revoir -où je lui ai gentiment dit que j'avais autre chose à faire-, je lui serre la main avec force, et la miss Jamais Contente se prend aussitôt un joli coup de jus.

-Mais t'es une grande malade ! S'écrit-elle en prenant les jambes à son cou. Voilà qui va lui servir de leçon et moi, je vais rire pendant un moment de sa tête lors de ma poignée de main électrique. Fallait pas me chercher !

c818qwt4enbp.jpg

Après le départ de Sofya, je ne tarde pas à remettre le nez dehors pour tenter de faire de nouvelles connaissances. Je ne perds pas de vue mon idée de me faire des amis !
Rapidement, ma route croise celle d'un bel étalon en train de faire un footing. j'étais partagée entre restée devant ma maison à mater ou le stopper dans sa course.
J'ai opté pour la seconde solution. Ça serait bête de ne pas faire sa connaissance.

-Hey salut ! Vous avez pas trop chaud à courir par cette chaleur ? Lui demandé-je, l'air de rien. Cette fois-ci, je choisis une apparence moins frontale, pour entamer une réelle conversation.
-Non ça va, j'ai l'habitude vous savez. Me répond-t-il avant de me détailler de haut en bas, laissant ensuite apparaître un sourire en coin. Vous êtes nouvelle dans le quartier ? Je vous ai jamais vu ici. Je m'en souviendrais sinon.
-Exact ! Je viens tout juste d'emménager. Je suis Maetha Opaline, et vous ?
-Original. Moi c'est Don Lothario. Je dois y aller malheureusement, mais je suis certain que l'on se reverra ! M'assure-t-il en souriant, avant de reprendre sa course.
Je ne peux m'empêcher de sourire également. Si ma route croise à nouveau la sienne, c'est pas moi qui vais m'en plaindre! C'est qu'il est loin d'être dégueu' à regarder !


v3bqznzm0v7d.jpg

Le lendemain, j'entame ma première journée de boulot en tant que Bidouilleuse Junior. Tu parles d'un intitulé. Même ceux qui sont en bas de l'échelle ont l'air plus crédible.
Quoiqu'il en soit, en arrivant, j'entreprends d'aller faire connaissance avec mes collègues. Rapidement, je me prends de sympathie pour Charlotte Kim, qui a l'air gentille. Je pense que l'on devrait bien s'entendre, toutes les deux !

-Yop ! Je suis la nouvelle Bidouilleuse Junior ! Me présenté-je joyeusement, ravie d'être ici. Maetha enchantée !
-Je suis Charlotte, bienvenue parmi nous ! Je suis certaine que vous vous plairez ici, nous sommes une bonne petite équipe. M'accueille-t-elle avec le sourire.

vbyoupx3a48e.jpg

Nous discutons pendant un moment. Elle me parle rapidement de son mari, et me demande si j'ai quelqu'un dans ma vie. Si elle espère que je parle de ma vie amoureuse, elle risque d'être déçue. J'avais personne à San Myshuno et j'ai pas eu le temps de trouver quelqu'un.
-Oh bof, j'ai personne moi. Puis avoir un mari, c'est pas vraiment dans mes objectifs. C'est plus encombrant qu'autre chose.
-Oh on dit toutes ça au début. Mais vous verrez, vous changerez d'avis lorsque vous aurez trouver le bon. Me dit-elle, croyant me consoler.
J'ai l'air d'être une célibataire désespérée ? Je pensais réellement ce que je disais. Je venais d'arriver et j'avais autre chose en tête que d'être enchaînée à quelqu'un. Pour le moment du moins.
Et histoire de lui montrer que je ne suis pas une petite chose fragile, et bien que je l'apprécie beaucoup, j'ai envie de lui faire une petite farce. Au moins, elle saura qu'il faut qu'elle fasse attention à ce qu'elle me dit.



Post edited by Estelloo on

Réponses

  • lalia181211lalia181211 Messages: 2,604 Membre
    Finalement tu t'es lancé ! Elle est bien charmante ta fondatrice ! Maetha ne se laisse pas marcher sur les pieds, c'est bien ! Elle a un prénom bien original !
    A Don, il a été papa de pas mal de G2 celui là ! Après ici il ne sera peut-être qu'un ami :) Mais comme il se la pète sur ton screen :joy:

    Amuses-toi bien avec ce challenge !
  • XonaXona Messages: 68 Membre
    mai 2018 modifié
    Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire ton legacy ( mais je compte bien y jeter un oeil ! ). J'aime beaucoup ce challenge-là, il est très varié aux niveaux des objectifs :)

    Ta fondatrice est attachante, et avec une sacrée personnalité ! Mais dans le monde des sims, il faut l'être un peu de temps en temps :joy:

    Je suis curieuse de voir la suite là :D

    Et bonne chance pour le challenge !
    Not so Berry Challenge - Un Destin coloré [G1]
    Venez suivre l'histoire de Hazel Marshall - Abandonnée suite à une perte de sauvegarde
  • sirhc59sirhc59 Messages: 19,511 Modérateur
    Bonne chance ! Tu verras que ce challenge est très plaisant à jouer et très addictif ;)
  • EsirolfEsirolf Messages: 1,381 Membre
    Bienvenue dans le monde coloré du NSBC, tu verras, c'est génial à jouer

    Et ta fondatrice est très mignonne avec un sacré caractère ^^ j'aime beaucoup, je suivrais ses aventures avec intérêt
    Legacy (partie disparue): Bienvenue chez les Immortels
    Apocalypse: (partie disparue) Chez les Calypse, (partie disparue) Allez on s'y remet
    Histoires: Hey June (Terminée) Le secret de Lily (Terminée), Le bal des vampires (en cours)
    Nouvelles: Les fantaisies d'Esie
  • Ryu707Ryu707 Messages: 827 Membre
    Elle est tout jolie Maetha et elle a un sacré caractère :wink: tout ce qu'il faut pour réussir le challenge !
    J'en suis sûre qu'elle va vite changer d'avis une fois qu'elle aura trouvé sa moitié :smile:
    ~*♥♪La vie est belle et cruelle à la fois, elle nous ressemble parfois ♫~*♥

    Twitter
    [Not So Berry Challenge] - Les aventures de la Rainbow Family.
    [Histoire] - Le jour d'après
    [Challenge 100 Bébés] TERMINE- Les KIDS
  • LuluswanLuluswan Messages: 3,186 Membre
    Bienvenue dans le monde des NSBC ! Tu verras, tu vas bien t'amuser, c'est un challenge long mais très addictif !

    Bonne chance à toi et Maetha ;)
    Challenge 7 bambins - La vie des Bambini (terminé) *** Challenge 100 bébés - Le compte-rendu des Conti (terminé)
    Not so Berry Challenge - Une aventure haute en couleurs (terminé) *** Défi crise financière - Quand Lulu s'y met (terminé)
    Challenge Génération - G2 - La lignée Berry perdure (en cours)
    dfy0i9rh65ac.jpg
  • EstellooEstelloo Messages: 670 Membre
    @lalia181211 : Eh oui je me suis laissée tenter :) Oui je lui ai choisi un nom original, je voulais que ça ressemble un peu au mot menthe :D Ah oui il se la pète bien, Don, sur le screen :mrgreen: Ca lui va bien je trouve ^^
    @Xona : Oui je voulais un caractère bien différent de celui de la fondatrice de mon legacy ^^ Et je pense que c'est réussi ahah ^^ Oui les objectifs sont variés, c'est ça qui est intéressant je trouve :) A bientôt, peut-être sur les aventures d'Ellie ;)
    @sirhc59 : Merci ! Oui j'imagine bien ^^
    @Esirolf : Merci :) Oui, Maetha est très jolie ^^ C'est pas la fille de Caleb Vatore pour rien ahah ^^
    @Ryu707 : Merci ! :) A voir si elle change d'avis sur la vie de couple par la suite ^^
    @Luluswan : Merci ! ^^

    [Chapitre 2]

    idrzy0y6s6nc.jpg

    Étrangement, Charlotte a prétexté avoir beaucoup de travail. Je l'ai donc laissé tranquille. Après tout, il parait que je ne suis pas payée pour faire des farces à mes collègues.
    Dommage. La vie est injuste.
    Ayant tout de même réussi à soutirer des métaux à Charlotte, j'ai pu les analyser en laboratoire. Cela permet d'étudier les sols et voir ce qui est exploitable ou pas. Ça a l'air barbant dit comme cela, mais en vrai, c'est absolument passionnant !


    vj7cqwftvb9t.jpg

    Mais il ne faut pas croire non plus que j'allais rester dans mon coin durant toute la durée de ma journée de travail. C'est mal me connaitre.
    Comme par manque de chance -enfin, cela dépend pour qui- Charlotte dans la même pièce que moi, je suis venue l'interpeller. Pour parler boulot, bien entendu.

    -Et puis tu sais quoi, cette andouille lave sa salade dans l'évier de ses toilettes. C'est fou, non ? M'exclamé-je, prétendant parler de quelqu'un d'autre. Non, je n'allais pas avouer mes habitudes bizarres. Le but est de me faire des amis, pas les faire fuir.
    -Ah ouais, elle est sacrément bizarre cette fille. Me confirme-t-elle en réponse, faisant au moins semblant d'être intéressée par ce que je dis.

    d5x5b21ah4id.jpg

    Nous discutons bien, avec Charlotte. Ça rend le travail plus sympathique. Néanmoins, je garde bien en tête mes objectifs et la volonté des patrons que je m’entraîne à analyser des ADN humains. Du coup, je suis obligée de chercher d'aimables fournisseurs d'ADN. Je pensais que ce serait fastoche car c'est pas grand chose et cela ne va pas sortir du laboratoire.
    Mais, je me suis trompée.

    -Non, hors de question. On vient juste de se rencontrer, je vais pas te donner mon ADN comme ça. Qui sait ce que tu vas trafiquer comme ça. Refuse aussitôt Charlotte après que je lui ai demandé un échantillon.
    -Roh t'es pas marrante. Boudé-je alors, ne comprenant pas son refus.
    Après tout, j'ai toujours été gentille avec elle.


    71vmh0gnnu6m.jpg

    Je suis bien contente de ma première journée de travail. Mon patron a été bien impressionné par la qualité de mon travail, disant que si je continuais comme ça, j'obtiendrai vite une promotion.
    Parfois, je suis impressionnée par les conséquences de la consommation de produits illicites. Le pauvre, je suis presque triste pour lui.
    En rentrant dans ma petite maison, j'ai constaté que j'ai du courrier dans la boite aux lettres. Le conseil de géologie m'a renvoyé les éléments que je leur avais transmis. Quatre d'un coup pour commencer ma collection, je suis plutôt contente.


    mn9c2dmdh2gb.jpg

    Comme je n'ai pas mangé de la journée, je me suis jetée sur mon frigo en rentrant. Ne sachant pas trop ce que je voulais manger, j'ai opté pour une valeur sûre : des macaronis aux fromages. La base.
    Cette fois-ci, je n'ai pas profité de la terrasse. J'ai préféré regarder une bonne vieille série à la télévision. Cette fois-ci, j'ai choisi une série médicale, Sim's Anatomy.


    b93q1hngvxai.jpg

    Après mon épisode, où les médecins se sont envoyés en l'air pour changer, j'ai décidé d'appeler Don Lothario. Je suis trop fatiguée pour l'inviter chez moi, mais j'ai envie de garder le contact avec lui.
    Il faut admettre qu'il est loin d'être laid comme jeune homme et que cela me ferait plaisir de le revoir. Juste histoire de s'amuser un peu. Je ne cherche pas une relation sérieuse pour le moment, mais je suis loin d'être une nonne ayant fait vœu de chasteté.


    rnrs9vpfjcbe.jpg

    Le lendemain matin, je me suis réveillée tôt. Je ne suis pas une grosse dormeuse d'ordinaire, et cela me permet de me préparer tranquillement avant de partir au travail.
    Ainsi, j'en profite pour prendre un bon bain chaud, avec des agrumes et un masque d'argile. Rien de mieux pour se détendre et sentir l'orange toute la journée. Ce qui est loin d'être désagréable.


    ouml6dy95pgm.jpg

    Pendant que mon petit déjeuner est en train de réchauffer dans mon micro-onde, je réfléchis. J'ai cogité durant la nuit.
    Nous avons bien discuté avec Don la veille au téléphone. C'est vraiment quelqu'un de gentil. Mais il s'avère qu'il est déjà casé avec une certaine Dina, et cela me fait douter de mes intentions. Ai-je envie de me mêler de leur histoire et de pousser Don à l'adultère ? J'en sais trop rien.
    Après, je ne lui demande pas non plus de la quitter pour venir vivre avec moi, c'est même loin d'être dans mes projets. Si personne n'est au courant, être copain de couette ne devrait faire de mal à personne. Et s'il accepte, cela ne le regardera que lui.
    Bref, la question est encore à méditer.


    tj55is72ewfp.jpg

    Au travail, je dois préparer des sérums. C'est plus rigolo que de faire des analyses toute la journée. On prend différents ingrédients, on les mélange et paf, ça fait des chocapics. Enfin, je ne suis pas certaine de la fin, mais on est censé obtenir quelque chose de sympa.
    Par exemple, je devais fabriquer un parfum de rose, qui doit avoir pour effet de donner chaud. Pas une chaleur type trop de soleil en été, mais une chaleur qui donne envie de jouer avec son copain de couette.
    Quand je dis que c'est rigolo, les sérums.

    -Pouah ! Mais c'est pas censé sentir bon un truc à la rose ?! M'écrié-je alors que des vapeurs nauséabondes me montent au nez. Beurk !

    cmihn7obsk07.jpg

    Durant la journée, j'ai également fabriqué un sérum appelé "Tout rouge". Je me suis demandée à quoi cela pouvait bien servir. Le liquide est effectivement très rouge, le sérum porte bien son nom, mais cela m'intrigue.
    Parait-il que cela met en colère. Mais je suis sceptique. Autant un sérum qui rend enjôleur, je veux y croire. Il existe bien des aliments aphrodisiaques alors pourquoi pas.
    Mais un sérum qui met en colère ?

    -Il n'y a qu'un seul moyen de savoir. Me dit-je, en avalant d'une traite la potion.
    Eh oui, même pas peur.
    Bon par contre, j'ai eu les nerfs en pelote tout le reste de la journée. Charlotte, qui m'a vu faire, m'a évité toute la journée. Elle a sans doute voulu éviter que je me fâche contre elle, mais cela m'a énervée qu'elle cherche à ce que je me fâche pas contre elle. Surtout qu'elle s'est ratée, car je me suis fâchée contre elle.
    J'ai un peu la tête qui tourne. Je ferai peut-être mieux de m'asseoir.
    Ce sérum ne m'a pas vraiment réussi.


  • AdaAda Messages: 568 Membre
    Maetha est une scientifique avec un bon caractère :p
    Elle ne devrait pas boire de potion si elle ne connait pas les effets :D
  • Ryu707Ryu707 Messages: 827 Membre
    Hum..ça sent la petite histoire avec Don ça :wink:
    Mais non Maetha, les potions faut les refiler aux collègues c'est plus sympa :mrgreen:
    ~*♥♪La vie est belle et cruelle à la fois, elle nous ressemble parfois ♫~*♥

    Twitter
    [Not So Berry Challenge] - Les aventures de la Rainbow Family.
    [Histoire] - Le jour d'après
    [Challenge 100 Bébés] TERMINE- Les KIDS
  • EstellooEstelloo Messages: 670 Membre
    @Ada : Eheh oui, faut bien :P Elle est un chouilla impulsive sur les bords Maetha :mrgreen:
    @Ryu707 : Ahah peut-être qui sait :P C'est sûr mais elle a tendance à agir avant de réfléchir. :D Sinon c'est pas drôle !

    [Chapitre 3]

    ait7c42ji0lk.jpg

    En rentrant du travail, je me suis empressée de filer à la douche dans le but de me changer et de me faire belle.
    J'ai décidé aujourd'hui de ne pas passer la fin de ma journée toute seule chez moi. Et quitte à inviter quelqu'un, autant que ce soit en charmante compagnie.
    C'est ainsi que j'ai revêtu une jolie jupe courte noire, top blanc décolleté et un bomber coloré. De quoi être séduisante sans en avoir l'air. Lorsque la sonnette m'indique que mon invité est arrivé, je suis fin prête pour l'accueillir.


    xhtocsd0w8yy.jpg

    J'accueille Don avec mon plus beau sourire. Je l'ai appelé un peu plus tôt dans la journée pour l'inviter chez moi. Après m'être posée mille questions, j'en suis arrivée à la conclusion que cela ne pouvait pas faire de mal de tenter ma chance.
    Comme je l'ai déjà dit, je n'ai aucune intention romantique avec lui. Loin de moi l'idée de le voler à sa femme. Il peut très bien rester avec elle, cela m'est égal. Tout ce que je veux moi, c'est simplement m'amuser avec lui. Je suis jeune, lui aussi, et si personne n'est au courant, cela ne peut pas faire de mal.

    -C'est sympa chez toi. C'est très ... bleu. Me dit-il après avoir jeté un coup d’œil autour de lui.
    -J'adore cette couleur, mais je crois que cela se voit. Tu veux boire quelque chose ?
    -Vu la couleur de tes cheveux, oui ça ne m'étonne pas. Me répondit-il avec le sourire. Non merci, pour le moment ça va.[/i]

    a1h6gars8k7j.jpg

    Nous discutons pendant quelques minutes ainsi. Au bout d'un moment, il finit par s'asseoir sur le fauteuil à côté de la bibliothèque. Je ne vois pas cela d'un mauvais œil, j'ai bien envie qu'il se mette à l'aise. Vu les idées que j'ai en tête, cela sera plus pratique.
    Idées que j'ai bien l'intention de lui partager. Je n'ai pas envie de le prendre en tête, de le séduire pour arriver à mes fins. Je m'entends bien avec lui et je veux être claire dans mes intentions. Ainsi, il pourra prendre sa décision en toutes connaissances de cause.

    -Bon, si je t'ai demandé de venir c'est, certes que je t'apprécie beaucoup, mais aussi parce que j'ai une proposition à te faire.
    -Je t'écoute. Semble-t-il sceptique. Le pauvre, il doit se demander ce qui pouvait bien se tramer dans ma petite tête.
    -Don, je te propose qu'on soit copains de couette tous les deux.
    -Copain de ? Tu sais que je suis marié, n'est-ce pas ? Me répondit-il, surpris et interloqué par mes paroles. C'est sûr que ce genre de question, formulée ainsi, il ne doit pas en entendre tous les jours.
    -J'en ai bien conscience, et c'est pour cela je te pose directement la question sans chercher à te séduire directement. Et tu as parfaitement le droit de refuser. Je veux juste te dire que je n'attendrais rien de plus de toi, et que j'ai bien l'intention de garder notre relation "ami et plus si affinité" secrète. Tout ce que je veux, c'est m'amuser. Rien de plus. Et comme tu me plais, je te le propose. La balle est dans ton camp.
    -Euh, je vois... Tu permets que j'y réfléchisse ?
    -Bien sûr !

    f8mcwx1wl32k.jpg

    Nous avons passé le reste de notre temps à discuter et faire connaissance. Par contre, nous n'avons pas parlé de la possibilité de faire évoluer notre relation. Don voulait réfléchir et je ne voulais pas être insistante. Il connait mes intentions, à lui de décider s'il est d'accord ou non.
    Dans tous les cas, je respecterai sa décision et cela nous empêchera d'être amis. D'ailleurs, nous avons bien rigolé durant cette soirée. J'ignore si c'est parce que le courant passe bien entre nous, ou si c'est mon humour légendaire qui a porté ses fruits.


    pyxxvgnyyje2.jpg

    Une fois Don rentré chez lui, je suis allée me coucher.
    Mais au beau milieu de la nuit, je suis réveillée par une forte lumière venant de l'extérieur. Ayant des baies vitrées, je ne peux pas la louper. J'enfile rapidement des vêtements pour sortir voir ce dont il s'agit. Si c'est un voisin qui s'amuse à illuminer tout le quartier, il va m'entendre !
    Malheureusement, le voisinage n'a rien à voir avec ça. A peine j'ai mis le pied dehors que la lumière m'a enveloppée, pour se focaliser que sur moi.


    2mwjghv8pcex.jpg

    Soudain, je me sens comme aspirée dans les airs. J'ai un sursaut de surprise lorsque je ne sens plus le sol sous mes pieds. Je lève la tête, et j'ai du mal à en croire mes yeux.
    Juste au-dessus de moi, il y a une soucoupe volante. C'est incroyable ! J'aurais jamais cru que les extraterrestres existent en vrai !
    Mais, je reviens vite à la réalité. Découvrir une nouvelle forme de vie est fantastique, mais je me rends bien compte que je m'envole littéralement vers la soucoupe. La peur s'empare de moi, alors que je disparais à l'intérieur...


    3txxpbkbr0n8.jpg

    Ce qui s'est passé ensuite ? Je n'en ai aucun souvenir. Une seconde j'étais en train de m'élever dans le ciel et la suivante, j'étais de nouveau dans mon lit, en train de dormir paisiblement. Pendant un instant, je me suis même demandée si je n'ai tout simplement pas rêvé.
    Mais c'était tellement réel, mes souvenirs étaient tellement clairs et limpides qu'au fond de moi, je sais que ce n'était pas le fruit de mon inconscient ...


    dom73c6gf98p.jpg

    Le lendemain, j'ai la tête dans le brouillard. Comme si ma soirée de la veille avait été trop arrosée. J'ai du mal à garder les yeux en face des trous pendant que je prépare mes toasts pour le petit-déjeuner.
    Que met-il arriver durant la nuit ? Que m'ont-ils fait pour que je ne me souvienne de rien ? Et combien de temps ai-je été enlevée ?
    Je me posais tellement de questions, dont je n'avais aucune réponse.


    b5zhnt9t0fco.jpg

    Une fois prête, et après pris une douche bien froide pour me réveiller, je pars au travail. Enlevée par des extraterrestres ou non, le laboratoire n'attend pas !
    En arrivant, je vais directement saluer ma super collègue préférée. En me voyant, Charlotte me fait un grand sourire et me prend dans ses bras.

    -Bonjour Mae ! Me salut-elle alors, en utilisant mon diminutif. Je suis la première à dire que c'est plus simple et plus rapide. Tu as une petite mine ce matin, tout va bien ?
    -Coucou Charlotte. Oh t'inquiète pas, j'ai juste mal dormi. Me contenté-je de répondre, sans savoir si je peux lui dire la vérité ou non. Je passe déjà pour une dingue, il ne faudrait pas que j'en rajoute une couche.

    fmk33arfnt1r.jpg

    Nous discutons pendant un moment quand je me souviens d'un sérum que j'ai synthétisé la veille. Suite à ma mésaventure avec le sérum "Tout rouge", je suis un peu frileuse à l'idée de tester moi-même ce que je fabrique.
    Alors, je les refile aux collègues.
    Non pas que je leur veux du mal, mais comme on dit, qui aime bien châtie bien.

    -J'ai fabriqué ce truc hier, mais je suis un peu patraque aujourd'hui. Tu veux bien le tester pour moi ? Demandai-je en toute innocence à Charlotte.
    -Qu'est-ce que c'est ? Me questionne-t-elle avec un air suspicieux sur le visage. Je t'adore mais je préfère me méfier. Tu as une sacré réputation de farceuse quand même !
    -Roh, bonjour la réputation ! Tout ça parce que j'ai fait quelques poignées de main électriques !

    fmh7haly6qao.jpg

    Trêve de plaisanterie, nous nous mettons ensuite au travail. Charlotte s'installe sur le poste de laboratoire afin de réaliser des expériences alors que je dois analyser des plantes.
    La matinée est ainsi plutôt calme, et seul le bruit des machines empêche le silence de s'installer.
    Une situation qui me met plutôt mal à l'aise, et je ne peux m'empêcher de faire la conversation à Charlotte.

    -Dis, tu crois aux aliens ?
    -Ahah, tu es une comique Mae !
    -T'as jamais vu d'OVNI ?
    -Je suis une scientifique, je ne crois que ce que je vois. Et à mon avis, c'est un peu trop invraisemblable pour que cela soit possible.
    -Ahah, t'as trop raison ! M'exclamé-je alors, un peu mal à l'aise. T'imagine une fille vient te voir en te disant qu'elle a été enlevée par des extraterrestres ?
    -Que t'es drôle ! Elle aurait trop regardé de film de science-fiction !
    -J'aurais pas dit mieux !

    52eyvznhzrae.jpg

    Durant l'après-midi, j'ai enfin quitté le laboratoire et les expériences de chimie. On m'a demandé de créer des inventions! Lorsqu'on m'a ordonné de me mettre au travail, j'étais excitée comme une puce !
    Maintenant, je suis face à la machine que j'ai réussi à maîtriser facilement. Elle fonctionne principalement par commande vocale et je dois avouer que c'est plutôt cool.
    En plus, elle a même un petit nom. Les collègues l'ont appelé Gégé.

    -Aller Gégé, tu peux me faire cette pièce et la mettre sur celle là après ? Bien Gégé ! Tu es une brave bête Gégé ! Gentil Gégé !
    J'ai un peu l'impression de parler à un toutou par moment, mais c'est rigolo !
  • HorthakHorthak Messages: 542 Membre
    Aaaaah tu me donnes envie de recommencer un NSBC pour le raconter aussi... ! Elle me fait délirer ta petite Maetha, hihi :lol: Et elle n'y va pas de main morte avec le Don :smirk: Va-t-il tomber sous son charme ? En tout cas, on ne peut que saluer le culot de la demoiselle ! :tongue:
    Galerie : Horthak
    Studio
    Legacy : Renaître de ses cendres (en pause)
    100 bébés : Un commencement très... inattendu (en pause)
    NSBC : On Gathering Rainbow Berries
    Père Castor : Et si on recommançait ?
  • EstellooEstelloo Messages: 670 Membre
    @Horthak : Ahah, je ne suis pas la seule à être victime du "moi aussi je veux me lancer dedans" ! :D Ah oui elle n'y va pas de main morte avec Don et j'étais justement en train d'écrire la suite quand j'ai vu ton commentaire ;) Est-ce que l'audace de Maetha va payer ? Réponse toute suite ! ;)

    [Chapitre 4]

    6emy3t1w3lb2.jpg

    Un jour, alors que j'étais au boulot, j'ai reçu un SMS de Don, me proposant que l'on se voit autour d'un bon repas. J'ai du me contenir pour ne pas sauter au plafond. Ne sachant pas de quoi il voulait me parler, il valait mieux que je reste discrète. J'ai immédiatement accepté, glissant que j'étais une fan absolue de nourriture mexicaine.
    Juste comme ça, pour lui donner des idées.
    Cela n'a pas été vain, puisque ce soir, il m'a dit de le rejoindre au Mexicain Restaurant. C'est donc toute heureuse que je le salue devant le restaurant.

    -Coucou Don ! Tu vas bien ?
    -Nickel ! Et toi ? J'espère que le lieu te convient, mais on peut aller ailleurs si tu veux.
    -Ça va aussi et ne t'inquiète pas, c'est parfait !

    hnuljk7oq1jd.jpg

    Après avoir changé des banalités d'usage, nous entrons à l'intérieur de l'établissement. L'ambiance nous emmène immédiatement ailleurs. J'aime beaucoup la décoration et de bonnes odeurs me parviennent aux narines.
    Aussitôt, des souvenirs d'enfances me reviennent en mémoire. Il y avait un restaurant similaires pas loin de notre appartement, et Maman m'y emmenait souvent. Des fois juste toutes les deux, d'autres fois en compagnie de sa meilleure amie, qui était également notre voisine. Mon goût pour la nourriture mexicaine vient certainement de là, car je n'y ai que de merveilleux souvenirs.
    Un serveur nous guide à notre table après nous avoir accueilli. Il nous laisse les menus, nous choisissons rapidement.
    Une fois entre nous, je remarque le regard de Don sur moi. J'affiche un mince sourire, commençant à comprendre la raison de ce rendez-vous. Quelque chose me dit qu'il a fini de réfléchir à ma proposition et que le résultat de cette réflexion ne sera pas pour me déplaire.

    -Pourquoi tu me regardes comme ça ? Lui soufflé-je alors, loin d'être dupe à son petit jeu.
    -Parce que tu es magnifique, Maetha. Me susurre-t-il en réponse. Au vu de son ton suave, il ne pense pas conserver qu'une simple relation amicale entre nous.

    5uz9wwd26dio.jpg

    Ni une ni deux, je n'en attends pas plus pour entrer dans son jeu. Je préfère battre le fer tant qu'il est encore chaud et il vaut mieux que j'en profite maintenant avant qu'il ne change d'avis.
    -Merci, et toi, tu n'es pas mal non plus. Minaudé-je en réponse, en lui envoyant un baiser.
    Il sourit à son tour. A son visage, je comprends alors que nous sommes sur la même longueur d'ondes. Cette soirée n'a pour but que la séduction, pour voir si nous sommes suffisamment compatible pour prendre du bon temps ensemble.


    93dl76gnt5nu.jpg

    Nous discutons pendant un moment, oubliant le temps d'attendre. Cela fait bien un moment que la serveuse a pris notre commande et le restaurant n'est pas plein, mais nous nous en moquons. Nous faisons connaissance, entre rire et technique de séduction.
    Puis, je prends mon courage à deux mains lorsque Don revient des toilettes. Je me lève pour aller vers lui, lui prononce deux-trois mots, et je l'embrasse.
    Nous savons tous les deux pourquoi nous sommes ici. Autant briser la glace toute suite.


    exdid5j6bnc9.jpg

    Don est surpris sur le coup, mais ne tarde pas à répondre à mon baiser. Faire cela en plein milieu du restaurant n'est peut-être pas une bonne idée, mais Don m'a avoué que sa femme détestait la gastronomie mexicaine. Au risque de la voir ici, d'autant plus qu'elle est occupée ailleurs, apparemment.
    Alors, nous en profitons et c'est loin de me déplaire. Il n'y a pas à dire, Don sait faire grimper la température avec ses b.aisers !

    -Hum hum, voilà vos plats. Nous interrompt alors la serveuse, qui vient tout juste d'arriver et qui nous lance un regard noir. Vous savez, il y a des hôtels pour ça. Ici, c'est juste un restaurant.
    -Pardonnez-nous. Lui répond Don avec un sourire moqueur, nullement gêné par la situation.

    iya3ksj4x4kv.jpg

    Un peu déçue, je retourne m'asseoir à table en compagnie de Don. Je dois bien avouer que j'étais très satisfaite de la tournure que prenait la situation et cela ne m'aurait pas gênée de partir sans manger.
    Néanmoins, nous continuons notre petit jeu pendant le repas. Je le dévore des yeux pendant qu'il me fait des rentre-dedans. Je ne peux pas passer de meilleures soirées.

    -Tu viens chez moi après ? Lui proposé-je alors, sans cacher de sous-entendus lubriques.
    -Je suis désolé, mais non. Me répond-t-il, embarrassé. Il commence à se faire tard et je n'ai pas envie que Dina suspecte quoi que ce soit. Mais si tu veux, je peux passer demain matin. Ajouta-t-il, avec un sourire coquin.
    -Je commence à 10 heures, viens donc vers 9 heures. Lui confirmé-je aussitôt, ravie de cette perspective.

    zd62xet1w4mm.jpg

    Nous avons tranquillement poursuivi notre repas. L'attente a valu le coup car la nourriture était absolument délicieuse. J'ai eu l'impression d'être à Selvadorada et c'était merveilleux.
    Avant de partir, je suis allée aux toilettes. Leur cocktail était délicieux, mais il a vite besoin d'être évacué.
    En sortant pour me laver les mains, j'ai une idée en tête. Pour me venger de l'attente, ne permettant pas de rentrer directement avec Don à la maison, je m'empresse d'essayer de boucher l'évier.
    Lorsque de l'eau commence à s'écouler partout, je souris d'amusement. J'ai réussi et je plains celui qui devra venir tout réparer.


    8vrx9i94wszo.jpg

    Le lendemain matin, j'entends la sonnette dès 8 heures 30. Encore en petite tenue, je souris en voyant Don de l'autre côté de la porte. Visiblement, il n'a pas voulu tarder pour venir me rejoindre, et j'en suis absolument ravie, fière de l'effet que j'ai sur lui.
    -Alors, monsieur est impatient ? Lui soufflé-je, taquine, en lui ouvrant la porte.
    -J'ai pensé à toi toute la nuit. M'avoue-t-il alors, tandis que je m'empresse de l'embrasser.
    -Toute la nuit ? Tu me flattes. Viens, entre. Je ne voudrais pas te faire attendre plus longtemps.

    ipj0lj2yfy25.jpg

    Je l'emmène directement dans ma chambre. Au diable les politesses, je ne lui propose même pas à boire. Don me charrie aussitôt, m'assurant qu'il n'est pas le seul à faire preuve d'impatience.
    Je lui lance un grand sourire, assumant parfaitement cet état de fait. Je m'installe sur mon lit à baldaquin, et je lui ordonne de respecter le dress-code. Pantalon et tee-shirt interdits entre ces murs.
    Il rit, s'empresse de m'obéir et il vient me rejoindre pendant que je profite de la vue.


    x2mxwyz3q4hh.jpg

    La suite des événements me semble ainsi évidente. Je ne passe pas avoir besoin de faire un dessin. Ou sinon, mes propos risquent d'être interdit au moins de 18ans.
    Tout ce que je peux dire, c'est que je suis vraiment très, très heureuse que Don ait accepté de devenir mon copain de couette. Je ne regrette absolument pas mon choix.


    0klns4rxq0ch.jpg

    Une fois que nous avons fini, et que je doive bientôt partir au travail, Don ne tarde pas à se rhabiller. Je le regarde avec envie, des souvenirs indécents pleins la tête. Je m'approche alors de lui, pour l'embrasser dans le cou avec gourmandise.
    -Mae, tu vas être en retard à ce rythme. S'en amuse-t-il alors.
    -M'en fiche. Tu portes décidément bien ton nom, Don Juan ! Le taquiné-je ensuite, le faisant rire aussitôt.
    -La prochaine fois, je te ferai tellement grimper aux rideaux qu'il faudra que tu te rachètes un lit.
    -Parce que c'est possible de faire mieux ?
    -Tu verras bien la prochaine fois. M'assure-t-il avec un clin d’œil. Il m'embrasse alors avant de partir retrouver sa vie officielle, pendant que je me prépare à partir à mon tour, la tête dans les nuages.

    ml8awsx5r33s.jpg

    En bonus, Don-le-sans-gêne qui squatte les cuisines du resto pour ... un bol de chips :D

  • HorthakHorthak Messages: 542 Membre
    "La prochaine fois, je te ferai tellement grimper aux rideaux qu'il faudra que tu te rachètes un lit." LE MEEEC ! :joy: Comment il se la pète grave ! :sunglasses: Enfin, cela dit, Mae a l'air bien d'accord avec cette affirmation, alors bon... ! Bon, par contre, Donichou, si t'as tant envie que ça de passer du temps avec la miss, peut-être que tu devrais t'interroger sur la durabilité de ton couple, hein ! :wink:
    Galerie : Horthak
    Studio
    Legacy : Renaître de ses cendres (en pause)
    100 bébés : Un commencement très... inattendu (en pause)
    NSBC : On Gathering Rainbow Berries
    Père Castor : Et si on recommançait ?
  • AdaAda Messages: 568 Membre
    Je pensais que Don et Mae allait former un couple mais ils ont trouvé une autre alternative... :D
    Ouais Don se la pète au lit :D
  • EstellooEstelloo Messages: 670 Membre
    @Horthak : Ahah oui ! Je sais pas pourquoi, mais j'imagine bien un Don qui se la pète :mrgreen: Ça lui va bien je trouve :mrgreen: Ahah peut-être ou peut-être pas, qui sait ce qu'il va se passer. o:)
    @Ada : Pourquoi former un couple quand ils peuvent être copains de couette ? C'est tellement plus amusant :mrgreen: Eh ouais, il ne s'appelle pas Don pour rien ! :D
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Return to top