7 NOVEMBRE - Jour de patch pour Les Sims 4 ! Retrouvez les notes de patch sur cette page.

Le jeu des tambours.

«13456771
CassiopeiaCassiopeia Commentaires 7,246 Membre
edited août 2016 dans Histoires & Challenges
zhkp8gkhsak1.jpg




Judie Templeton était une petite vieille aigrie. Il fallait dire qu’elle était vieille, et qu’elle était aigrie. Mélange explosif ? Disons plutôt explosif passif chez dame Templeton, parce qu’elle était presque toujours calme lorsqu’elle faisait perdre la boule aux gens avec ses bêtises.
Judie habitait dans une petite maison de la charmante ville de Newcrest. Il y faisait bon vivre et elle savait qu’elle pouvait passer ses dernières années de façon confortable à pester sur les voisins qui marchaient malencontreusement sur son bout de trottoir. Quand elle ne sortait pas carrément pour leur courir après. Enfin, courir d’après Judie, c’était marcher.

nlqnr2m8zay9.jpg



Quand elle avait envie de bouger, Judie se rendait au parc. Elle restait d’abord sur un banc pour observer les enfants jouer. Quand l’un d’eux tombait et pleurait, ça la faisait sourire. Elle était comme ça aussi, Judie. Sauf que ce dimanche-là, il n’y avait pas d’enfant dans la cage à poules.

jgvd26s6wpdz.jpg



Alors elle reprit sa route vers les échiquiers. Judie aimait bien ce jeu. Ça faisait travailler sa tête, et généralement elle gagnait. Forcément, quand on gagne, on est content.

nv6rotkddlyi.jpg



Le problème, c’est qu’elle s’est rapidement mise à entendre un bruit dérangeant. Les gens qui causent, Judie s’en fichait, elle savait faire le vide. Mais ce bruit, il ressemblait à des tambours. ‘Voyez ?
- … Vous entendez ?
- Non mais ça va les diversions, la vieille !
- Parce que tu crois que j’ai besoin de te distraire pour gagner, couche-culotte ?

81frouzx3pc3.jpg



Non, Judie n’aimait pas qu’on la traite de tricheuse. Si elle trichait, elle assumait. Mais aujourd’hui, ce n’était pas le cas. Elle continua de jouer mais au bout de quelques minutes, le bruit reprit. Judie se demanda si elle ne devenait pas complètement sénile.

dmrthlu4evkp.jpg



Alors elle abandonna la partie pour fouiller du côté de la mare. A mesure qu’elle s’éloignait de la foule, le bruit s’intensifiait. Elle observa l’endroit, mais rien.

x31050xbs3u6.jpg



Elle se dirigea vers les buissons, un peu plus loin, et finit par trouver une boite sur laquelle était inscrit Janimju… Janimju ? Jamais entendu parler. En tous cas, les tambours arrêtèrent de résonner.

to657kyheioj.jpg



Judie rentra chez elle avec la boite sous le bras. Elle s’installa devant sa table basse et l’ouvrit : il fallait retirer le haut de la boite qui se dépliait comme des volets. Sur chacun d’entre eux étaient gravées quelques lignes. Au début, Judie se dit « chouette ! De la lecture ! »

foxe6cpkyor0.jpg



Et elle entreprit de lire.
« Janimju, un jeu pour tous ceux qui espèrent laisser derrière eux leur univers.
Lancez les dés pour déplacer votre pion, un double donne le droit de rejouer.
Le premier qui arrive au bout a gagné ».

- C’est tout ?
Judie était déçue, il s’agissait d’un simple jeu de société, et elle n’avait aucun petit enfant pour l’obliger à jouer avec elle.

jv9qxwmpt58a.jpg



De l’autre côté était écrit :
« Aventurier méfiez-vous, ne commencez que si vous avez l’intention de finir.
Les effets saisissants de ce jeu ne cesseront que lorsque l'un des joueurs aura atteint Janimju
et prononcé son nom ».

Voilà qui l’emballait déjà un peu plus. Mais elle savait qu’elle n’était plus toute jeune pour « partir à l’aventure ». Ce qui la fit surtout sourire était qu’un jeu parle d’aventure. Il ne fallait pas la prendre pour une naïve ! Que pouvait bien faire une boite, des pions, et des dés ? Dés qu’elle attrapa et lança nonchalamment. Un pion se plaça de lui-même dans un coin du plateau et avança de trois cases. Judie le regarda comme si elle perdait la boule. Les dés avaient fait un un et un deux.
Au milieu du plateau figurait un rond noir. Judie plissa les yeux lorsque des mots apparurent au milieu…

t2tgrlzsx774.jpg



… Mais bien sûr ! De quoi que ça causait ? Judie ne savait pas. Entre les effets certainement aimantés des pions, et l’espèce d’écran qui devait produire des indices aléatoirement, Judie avait envie de rire. Même si ça ne cassait pas trois pattes à un canard, au moins ça avait le mérite d’être un tant soit peu original, pour un jeu de société.

t329mt4mvd52.jpg



Le problème, c’est qu’on frappa à sa porte quelques secondes plus tard.
- Madame Templeton ? C’est le facteur ! Votre boite aux lettres est coincée ! Où je mets vos factures ?
Judie leva un sourcil. Elle détestait recevoir des gens chez elle. Surtout si c’était pour des factures. Elle décida de l’ignorer, mais il continua de frapper à la porte. A ses appels s’ajoutèrent ceux d’enfants, qui avaient envoyé leur ballon sur le toit de la maison. Heureusement, sa porte d’entrée n’était pas vitrée. Elle pouvait bien feindre d’être absente tant qu’elle le voulait. Mais il lui fallait surtout faire le vide, parce que les coups redoublèrent. D’autres voisins s’ajoutèrent, tantôt pour apporter des muffins à Judie, tantôt pour vendre des aspirateurs… Elle sorti son téléphone et se mit à jouer à ScrabbleMania, le seul jeu virtuel où elle excellait en tant que vieille.

b8w8w16zxv1k.jpg



- Il ne faut pas ignorer un indice du Janimju.
Judie releva la tête, fronça les sourcils, et se demanda si elle n’avait pas oublié d’éteindre la télé dans sa sénilité. Comme rien ne se passa, elle haussa les épaules. Elle s’apprêtait à envoyer un SMS à son amie Ginette (sa seule amie, en fait) pour lui dire qu’elle devenait folle, mais la voix retentit de nouveau.
- Tu n’es pas folle, non. Enfin pas encore, faut dire que t’es plus toute jeune.
- … Mais c’est qui qui cause ?
- A ton avis ?
Judie jeta un regard sur le jeu. La voix avait bien dit son nom.
- Hé bien, ça pige plus vite que prévu.
- C’est quoi l’astuce ? Un truc préenregistré et un haut-parleur caché ?
- Non. Par contre, tu as commencé la partie, tu ferais bien de la reprendre.
- Ah ben mon n’veu, depuis quand on est obligé de finir une partie d’un jeu de société ?
- Depuis que c’est pas n’importe quel jeu que tu as rapporté chez toi.
Judie restait muette. Elle n’avait pas envie d’argumenter avec une bande-son automatique et décida de manger un bout, ignorant toujours les cris et les coups de poings donnés à sa porte. Mais à ça s’ajouta le bruit de tambours qu’elle avait entendu au parc. D’abord, elle n’y fit pas attention. Mais lorsque ça devint insoutenable, elle se replaça devant sa table basse.
- Alors ?
- Alors je dois faire quoi ?
- T’occuper des gêneurs. Que disait l’indice ?
- Un truc comme quoi j’allais en avoir marre.
- Il faut donc t’en débarrasser.
- Pas envie.
- Très bien. Place-toi devant ton miroir.
- Pourquoi ?
Elle n’eut aucune réponse. Alors en soupirant largement, elle s’exécuta.
- … Et ?

xykm4zt9q8o5.jpg



- Et, voilà ce qu’il en coûte d’ignorer les indices du Janimju.
- C’est-à-dire ?
- hé bien regarde-toi de nouveau.
- …
- …
- … HEIN ?!

peuh1ij307cw.jpg



- Tu m’as fait prendre cinquante kilos ? Comment ?
- Je peux faire ce dont j’ai envie. Je suis le jeu.
- Et tu as fait ça parce que je n’ai pas eu envie de m’occuper des gêneurs ?
- Exactement. Si tu veux éviter ce genre de désagrément, tu dois prendre en comptes chaque indice, et avancer la partie. Tu as lu les instructions, non ?
- Oui oui… je me tape le jeu toute seule, c’est ça ? Bonjour l’ennui.
- Non. Tu l’auras vu, il y a quatre pions. Il te faut donc trouver des participants. Mais ils devront vivre sous ton toit.
- C’est quoi cette blague ? Si je lance les dés, je vais bien avancer !
- …

szjm485dc52q.jpg



Aussitôt dit, aussitôt fait ! Quand Judie avait quelque chose en tête, il était rare qu’elle ne s’écoute pas. Elle lança les dés, mais son pion ne bougea pas. Elle eut cependant une nouvelle inscription…

8zbnhc1tx7t4.jpg



Il y eut un flash. Judie pensa qu’elle se faisait vraiment trop vieille et que sa tête tournait. Mais elle se retrouva à l’extérieur… d’une maison qu’elle ne connaissait pas.
- J’me suis endormie sur le canapé ?
- Non non.
- Ah, toujours là, toi.
- Je ne suis pas prêt de partir, apparemment…
- Mais on est où ?
- A Janimju.
- On est dans le jeu ?
- Oui.
- Mais… ça ressemble à Newcrest. Et il n’y a personne.
- Parce qu’il s’est imprégné de l’endroit où il était. Dans cette réalité, il n’y que ta maison ici, parce que les gens préfèrent travailler et vivre dans les autres « quartiers » du jeu.
- Il y a des gens ici ?
- Oui, les habitants de Janimju.

965di1gasdq0.jpg



- Et la maison, c’est pour moi ?
- Oui. Tu vivras ici jusqu’à ce que tu sortes du jeu.

4uofx0gyt4uj.jpg



Judie se rendit compte de ses pointes noires qui redescendaient sur ses épaules.
- … Pourquoi je suis jeune ?
- Le jeu te donne une chance de te recréer une vie, en espérant que tu changes.
- Pourquoi je devrais changer ?
- Pour ne pas finir à nouveau en petite vieille aigrie vivant seule ?
- J’étais bien, seule.
- Hé bien tu vas apprendre d’autres facettes de la vie.
- C’est pas une vie, d’être coincée dans un jeu.
- A qui le dis-tu ! Va voir un peu à l’intérieur, un papier t’attend dans la bibliothèque.

6njxb9n4knbu.jpg



Judie se rendit à l’endroit demandé et tira une feuille qui dépassait d’entre deux livres. Dessus, elle pouvait lire une liste démesurée de points apparemment importants. « Vous ne pouvez pas prendre de jours de congés. Vous ne pouvez pas utiliser de tente. Vous ne pouvez pas utiliser de douche ou de baignoire. Vous ne pouvez pas faire de test de grossesse. » et ainsi sur trois pages entières.
- C’est quoi, ça ?
- Ça, ce sont tous les interdits qui te sont appliqués ici. Si tu en enfreins un, tu sais ce qu’il peut t’arriver.
Judie avait encore la sensation des bourrelets en mémoire, et elle ne voulait pas la connaître à nouveau à moins de personnellement prendre la décision de manger donut sur donut.
- Pas de donut ici, que du poisson.
- Sérieux ?
- Oui. Prête à te lancer dans ta nouvelle vie ?
- Tant que ce ne sont pas les dés que je lance…
- Ça viendra, ça viendra.

A suivre…


Et sur le blog : http://cassiopeia-simsflouf.eklablog.fr/prologue-les-tambours-a118447530
1510499502-signa-pets-bis.png

CHALLENGES. Legacy des EntartéesApocalypse des tambours
HISTOIRES. Le royaume de NyrdenL'allée des ombres
POUR LE FUN. Bref, Cassie fait des fouwlies

ID Origin : CassiopeiaFlouf ★ Twitter : @MrsStitchette ★ Studio : Chez Cass' ★ Site: Cassims ★ Autre : Chaîne Youtube & Page FB
Post edited by Cassiopeia on

Réponses

«13456771
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.
Return to top