Célébrez la Journée Internationale des Droits des Femmes en posant vos questions aux SimGurus féminines sur la discussion prévue à cet effet: link
Votez pour choisir le prochain kit d'objets Les Sims 4, plus d'informations ici.

[Random Legacy] Le double-jeu de Charlie

TervillesTervilles Messages: 307 Membre
J'expliquais, dans un autre sujet, m'être lancée dans un random legacy et l'avoir abandonné après quelques heures de jeux... mweheh, pas très courageux c'est vrai, mais la carrière restaurateur me sort par les yeux. Et comme on joue avant tout pour le plaisir, j'ai préféré laisser tomber ! :D

Pourtant bien décidée à venir à bout d'un random, je me suis décidée la semaine dernière à tirer les dés sans trop savoir à quoi m'attendre.
Verdict... le tirage m'a totalement inspirée !
Après une petite préparation des personnages et environnements, je vous présente donc mon random legacy... avec un petit air d'enquête policière ! Ça va Swinguer chez les Northwood !
Le tirage de dé, le fameux, le maudit...
– Génération 1 :
A. État civil : Tirage 8 – Couple
B. Nombre d’enfants : Tirage 9 – Quatre
C. Carrière principale : Tirage 10 – Intérimaire
Scientifique, artiste, politique, Médias sociaux, agent secret (agent de diamant)

D. Carrière secondaire : Tirage 4 – carrière non-conventionnelle
D2. Carrière non-conventionnelle : Tirage 1 – Peintre indépendant

E. But de la génération : Tirage 4 – Sérieux
F. Plaisirs divers : Tirage 8 – Réparateur

Bon, j'ai été plutôt chanceuse. Au vu de la carrière mouvementée de ma fondatrice, je sens qu'on va avoir un gentil père au foyer ! xD

PROLOGUE

16j28ic2kc4y.jpg
Dans le Bureau, le préfet Feng attendait une visite lorsqu'on frappa à sa porte.

" Entrez. "

l4b9h639fvnc.jpg
Il sortit la tête de ses dossiers et se leva pour accueillir son invitée, qui le surprenait toujours pas sa ponctualité.

" Ah, Northwood, c'est vous ! Je vous attendais. "

u2nowjdbt32q.jpg
" Vous avez reçu une nouvelle affectation. Récemment, nous avons réussi à suivre certaines communications du réseau. Des courriels… des appels… nous avons des noms. "

8am9k7bx6fcg.jpg
" C’est une filature ? Vous voulez que je coince quelqu’un en particulier ?
- Pas exactement. Pas de suite, en tout cas. Il nous faut encore des informations, on ne peut pas prendre de risques. "

c7jrvtxwm8tq.jpg
Le préfet pris une grande inspiration. Il était tenu de ne dire que l'essentiel minimum tout en faisant bien comprendre l'urgence de la situation.

" Nous supposons que leur groupe essaie d’utiliser les laboratoires de notre pays pour de la recherche. Expériences sur des êtres humains, création d’armement, élaboration de produits chimiques dangereux… nous avons eu écho de certaines actions. Mais aucune preuve. "

ifc46jbnl13h.jpg
Feng se leva du bureau, entreprenant de faire les cents pas dans la pièce tout en guettant les réactions de son agent. Lui-même était nerveux ; il parlait vite, d'un ton sec et pressant, accumulant les éléments qu'ils voulaient obtenir

" Nous devons savoir de quoi il en retourne. Trouvez des éléments, Northwood. Un témoin, des plans, des compte-rendus d’expérience, n’importe quoi.
- Je comprends, monsieur le Préfet. "

1eaftk44qvg7.jpg
" Il nous faut des preuves, Northwood. De vraies preuves. Solides. Vous allez infiltrer le laboratoire Esds d’Oasis Springs. Officiellement, vous serez un agent d’inspection sanitaire venu vérifier que les bâtiments sont aux normes et ne peuvent laisser fuiter aucun produit dangereux. Vous aurez ainsi accès à toutes les salles pour les observer, les inspecter et relever tout ce qui peut être utile. Parlez au gens, prêtez attention au moindre de leurs comportements. Soupçonnez tout le monde. Nous n'avons pas de collaborateur sur place, alors vous serez seule. Vous aurez une semaine, pas un jour de plus. Ne vous faite pas remarquer. Envoyez nous tout élément suspect et continuez votre travail d’inspection comme si de rien était. "

fl69qtiaeb7e.jpg
" Vous pensez en être capable, n’est-ce pas ?
- Oui, monsieur. Je connais mon travail, monsieur. "

cg17861ahv5c.jpg
" Dans ces dossiers, vous trouverez tous les détails de la mission. Documents concernant l’entreprise sanitaire dont vous êtes sensée dépendre, informations sur les employés du laboratoires, dernières recommandations et tout le tralala habituel. Des questions, Northwood ? "

bxb1iywa923u.jpg
" Aucune, monsieur.
- Très bien. Vous pouvez disposer. "

x8lm1zjhf8yg.jpg

ngup7duqxme7.jpg
Charlie Northwood avait toujours voulu être flic.
Née d’une mère française et d’un père américain tous deux militaires, elle avait grandi dans le sens du devoir et l’admiration de l’uniforme. Ce qui l’avait amené dans les rangs des Services Secrets ? Force, courage, détermination et un certain sens nécessaire de l’abnégation.
Charlie revenait d’une mission de six mois à Al Simhara, où elle avait participé à la traque de membres hauts placés du réseau DMS -Dangereuse Mafia des Sims-.
Cette petite mission d’une semaine au laboratoire lui apparaissait comme une promenade de routine.
Elle était loin de se douter que les années à venir allaient être pleines de dangers d’un genre nouveau, mêlant enquêtes spéciales et vie de famille


Deux jours après son ordre de mission, Charlie avait plié bagages et délaissé sa chambre d’hôtel pour le logement de fonction qu’on lui avait attribué. Sans même laissé à l’aube le temps de se lever, elle arriva le dimanche dans la campagne de Windenburg.

vt9006u2lshu.jpg

67npc14b28k2.jpg
" [...] Mais non maman, ce n'est rien de dangereux... c'est juste une mission d'une semaine, ne t'inquiète pas... [...] Bien-sûr que je te le dirais si c'était dangereux, tu sais bien. [...] Oui, oui, je viens d'arriver devant la maison. "

jbp51pvyylqq.jpg
" [...] Comment c'est ? Et bien, c'est, euh... ancien. Disons que ça a le charme de l'ancien, je pense que tu aimerais bien. Il va juste falloir faire quelques travaux, je pense. [...] Bien-sûr que non ce n'est pas une cabane. [...] Maman, c'est un logement de fonction qui doit m'assurer une certaine discrétion, ils n'allaient pas m'allouer un palace... "

7jp7bb2ofnfw.jpg
" [...] Non maman, tout va bien, je suis juste un peu fatiguée... [...] Je sais. Je n'ai pas eu le temps de venir vous voir en rentrant d'Al Simhara, j'ai été convoquée plusieurs fois. [...] Mais non, je n'ai pas besoin de vacances, ne t'inquiète pas. Et puis, comme je te l'ai dit, c'est une petite mission. Elle ne sera pas très fatigante. Je pourrai toujours prendre des vacances plus tard, une fois que ce sera fini. Et puis, comme tu dis si bien, le crime n'attend pas ! "

ngawepxqt43h.jpg
" [...] Je viendrai vous voir ce mois-ci, c'est promis. Pour l'instant je vais devoir raccrocher pour mieux visiter la maison. "

6n22k20ds6yl.jpg
" [...] Oui, promis. Vous n'aurez qu'à venir papa et toi, quand j'aurais fait un peu de rangement. [...] Comment est l'intérieur ? Quel l'intérieur ? Ah, la maison... c'est... c'est ancien. Mais c'est en bon état, maman, ne t'inquiète pas ! D'ailleurs, tu penses bien à prendre tes médicaments ? [...] Mais non maman, ça ne sert pas à rien, c'est pour évité que tu ai des problèmes de coagulation... "

haw6nc00z8te.jpg
" Bon, je te laisse maman, il faut que je m'installe. [...] Oui, je t'aime aussi, embrasse papa de ma part d'accord ? [...] Toi aussi maman, faite attention à vous surtout. "

8vbc8dus9gwj.jpg
Charlie regrettait de ne pas avoir plus de temps pour sa famille, parfois. Elle n'avait pas vu ses parents depuis plus de six mois et elle n'était pas sûre de pouvoir y remédier de si tôt ; mais ils comprenaient, heureusement. Ils avaient été du métier, eux aussi. Et, bien qu'elle ne puisse pas leur divulguer l'objectif de ses missions, ils connaissaient les enjeux qui en découlaient. Ils comprenaient... pour l'instant.

La jeune femme parcouru longuement son nouveau logement des yeux. C'était elle qui avait demandé quelque chose de reclus, de calme, si possible perdu dans la campagne. Elle avait été servie.
Les travaux ne faisaient pas peur à Charlie. C'était une femme manuelle. Une femme qui avait besoin d'agir ; elle n'aurait pas supporté de simplement s'asseoir sur un fauteuil, attendant que la semaine passe et qu'enfin débute sa mission.
Vraiment ; elle était très bien, cette maison...

r5wfxii3dsoq.jpg
Enfin, à ça près qu'elle aurait préféré y être seule.

Réponses

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Return to top