[Cadavre Exquis] La vie trépidante de Haley Attoir

Réponses

  • GGOf19GGOf19 Messages: 5,413 Membre
    @Noogatine : hâte de voir ça !
    zhw5amyhbe0r.pngtgon9g45q3pd.png

    Découverte simple du jeu : La 4ème Dimension
  • sirenedesilessirenedesiles Messages: 559 Membre
    Journal de Halley, 17 novembre 2014

    Cher journal,

    nqizouxwceod.png

    Bon me voilà de nouveau trimballée d'un dieu Sims à un autre, ils sont des millions m'a-t-on dit. Pire que le panthéon hindou. Du moins c'est ce que j'ai cru comprendre. Il paraîtrait que celle qui m'abrite en ce moment est un peu timbrée et est une spécialiste des beaux mecs. Faudra que je lui présente Don (étrangement, quand j'ai écrit le nom du père du bébé, j'ai cru entendre un juron au loin, ma grossesse semble me donner quelques hallucinations). Toujours est-il que trimballé ou pas, ma petite vie reprends son cour avec... ouais la serpillère, je vous le donne dans le mille. Si dieu il y a, il doit adorer les belles pensées que j'ai pour lui ou elle présentement.

    hco1jmysdt20.jpg

    Suite à mes tâches domestiques, je me suis empressée de me faire une petite bouffe, la dénommée divine m'ayant laissé l'estomac dans les talons (elle voulait vraiment que je nomme mon bébé Divinatoire?). Sont fous ces dieux sims. Quoique je ne sois pas vraiment en mesure de parler sur le sujet. Je me lançais donc dans une nouvelle recette à coup de tomate avant bien sûr d'en mettre partout sur le comptoir. Comme je me souvenais pas si j'avais mit du poivre... j'en ai remit...au moins cinq fois, si j'en juge par le goût que ça avait. Mais peu importe si j'avais la bouche en feu, hormis cette erreur je m'étais pas mal débrouillée.

    onndr3ua1s98.png

    Suite à cette expérience, je me suis confortablement installée sur le sofa pour suivre un match de foot. Bon confortablement, fallait le dire vite, avec ce bide énorme mon dos me faisait horriblement souffrir et pas de mecs sous la main pour un petit massage. La vie est cruelle parfois. Elle l'est encore plus quand ton équipe se prends deux but d'entrer de match.

    sca9zwl5f0kb.jpg

    Me voilà donc, en train de gueuler devant mon écran en insultant cette saleté de juge. Son carton jaune, il pouvait se le mettre où je pense. Heureusement que c'était pas moi sur le terrain, il aurait rapidement viré au rouge, je vous en passe un papier.

    f38pf7q3hhmt.jpg

    Horripilée par ce début de journée, je suis allée prendre une douche vite fait. Tandis que je chantais allégrement un de mes prochains tubes, j'entendis frapper à la porte non pas une mais deux fois. Après vérification, je vis deux des mes anciens prétendants qui faisaient du surplace devant ma porte d'entrée. Ils avaient attendus tout le temps de ma douche et fixaient ma porte de la plus étrange des façons. Et ce sans s'adresser la parole. Je ne me fie donc pas prier pour gentiment m'éclipser par la porte de derrière en croisant les doigts qu'ils n'installent pas un camps de base juste devant en m'attendant. Ils semblaient assez fou pour le faire.

    34xqvozhrxn7.png

    Dès que je mit les pieds au parc, j'ai mit ces soucis derrière moi et je commençais ma journée de future star internationale. Après avoir joué mon répertoire habituel qui n'attirait pas la clientèle du coin, j'ai dû prends une décision.

    n2ojaww40noi.png

    Heureusement j'avais opté pour un look un peu moins country centre-ville, je pus donc me lancer à fond dans des reprise de rock. Un petit coup de "Shook me all night long" et les voilà tous à mes pieds. Visiblement, je venais de taper dans le mille. Même la Pénozas, Nancy de son prénom se joignit à la "foule" devant moi. Je décidai donc d'enchaîner avec un petit "Back to black" histoire de leur montrer mes talents de guitariste. Cette fois ça dansait et puis ça chantait. Que veux-tu quand tu as le talent....

    8ujzt5azi7c8.png

    Alors que le jour tombait, j'y allais d'un "Stairway to heaven", mélancolique et cette fois, même la bibliothécaire du coin, s'approcha pour se laisser bercer au fil de son bouquin.

    -Vous avez un talent fou , m'a-t-elle dit, les yeux brillants.

    "Tu parles, Charles", me suis-je alors dit. Et ça ne se découvrait que maintenant? Que de temps gâché. Lorsque mon auditoire se fut dispersé, je me lançais dans la création de jingle afin de préparer ma prochaine promotion. Je ne m'attendais pas à attirer grand monde avec cela, mais voilà qu'a débarquée Cassandra Gothik.

    2p0bnua4dqgh.png

    -Trop de la balle ce que tu joues là, s'est-elle exclamée devant moi.

    Je jouais la musique d'une publicité pour couche culotte, mais bon allez savoir, tous les goûts sont dans la nature.

    -Je vais vous filmer et mettre ça sur youtube, c'est trop mortel, je vous dis.

    Je voulais bien la croire et de toute façon, un petit peu de publicité, ça ne faisait pas de mal. Alors je me lançais à fois dans mon prochain contrat, la musique pour une pub de voiture sans qu'elle retrouve à dire. Et surtout en me jetant des liasses de 20$ comme si c'était l'eau d'une fontaine. Je n'allais certainement pas me plaindre. Lorsque ces amis débarquèrent, je la charmais avec un air pour une pub de Febreeze.

    1vin3jp0ruef.jpg

    -Tu fais quoi là, Cassandra, lui a demandé le clodo de service.

    -Ah, salut les mecs, cette meuf, a un talent fou je vous dis pas. Elle compose comme ça à l'oreille et elle nous a joué du Led Zepplin un peu plus tôt, c'était incroyable.

    Le clodo Ma, jeté un un coup d’œil narquois avant de lancer :

    -Mouais, si tu le dis, allez viens on va au au bar à crotale, je te paie un verre.

    J’eus envie, mais je me retenais de lancer un : "tu as les moyens de lui payer quoi que ce soit, toi?". Heureusement, ma nouvelle amie m'a lancée avant de partir, je parle de toi à mon père et on s'appelle. Vu ce qu'on les Gothik comme fric, si elle devient mon agent, ma carrière est faite. En tout cas, j'avais une nouvelle fan finie, quoique très étrange.

    d7yi97lp4e8e.jpg

    Après toutes ces heures à jouer, je décidais que je méritais bien un petit verre...d'eau...pour célébrer mon succès. Alors que je me préparais à partir pour le bar, j'eus besoin de passer par la case "pause pipi". Une des joies d'être enceinte était ce besoin quasi constant d'uriner. Il était d'ailleurs étrange de voir que j'avais pas me retenir aussi longtemps. Je vous passe les détails de la toilette publique bien crade avec les déjections d'un autre humain encore dans la cuvette quand je suis rentrée. Heureusement, j'avais passé le stade des nausées, sinon je vous dis pas le résultat. Et alors que j'allais partir, il y a l'autre qui rentre sans s'annoncer. Bien qu'il eût la décence de s'excuser de son geste, je ne manquais pas de lui lancer un regard hautain tout en m'éloignant. Et puis ce fut direction la boîte de nuit!



    25v1zivins1s.png
  • sirenedesilessirenedesiles Messages: 559 Membre
    s6ou9wi8q8ev.png

    Tandis que je prenait place sur un tabouret, Malcom Plénozas débarqua derrière moi. Avec son look de crevette et ses vêtement bon chic bon genre de gosse de riche, il n'était pas a priori l'héritier de rêve. Heureusement pour lui, le doux sons des billets verts attiraient plus certaines femmes que le physique d'Apollon. Je n'était pas, par contre, une de ces femmes et lorsqu'il m'offrit un verre, j'eus du mal à ne pas lui éclater de rire à la figure. Mais bon, c'était gratuit alors pourquoi pas. Une petite marguarita non alcoolisé me ferait le plus grand bien. Du moins, c'est ce que je pensais avant de constater du coin de l’œil l'arrivée d’une des chaudasses Caliente qui me lança un :

    59issxr6safs.png


    -Hmpf, je ne vois pas ce qu'il vous trouve.

    À n'en pas doute, elle parlait de Don et j'allais me faire un plaisir de l'éclairer sur le sujet lorsqu'un autre Don Juan, Julien roux se mit à me faire du charme. À une autre époque, je me serais sans doute laissée tenter, mais avec le ventre sur le point d'éclater, je n'avais pas l'intention de le ramener dans mon lit ce soir-là. Bon joueur, il se contenta de me sourire puis de passer à sa proie suivante avec un clin d’œil.

    f7uq5b6sarnw.png


    Un peu plus tard, Julien a commandé une tournée pour tout le monde et sans doute que je commence à être trop connue dans le coin parce que la barmaid m'a servit deux verres. Avais-je une réputation d'alcolo qui me suivait ou quoi? Faut dire que j'avais appâté pas mal de poissons dans cet endroit mais tout de même.

    46cbltv94zwi.png


    Surtout que la Caliente, me lança un regard ironique qui me donna fortement envie de lui jeter mon verre au visage. Alors que je croyais que ça ne pouvait être pire, Malcom s'est tourné vers moi pour me lancer un :

    -T'es drôlement jolie, ça te dirait de faire un tour dans ma Ferrari...puis dans mon lit...

    kxefqlbhwo0g.png


    Soufflée par son audace, je restais sans voix tandis que Julien lançait un regard sarcastique à Malcom, l'air de dire, non mais tu t'es regardé, t'as même pas le début du commencement d'une chance. Heureusement, une voix que j'aurais pu reconnaître en mille m'a attiré dans l'autre salon. Je plantais là le blondinet maigrichon, il pourrait se consoler avec ses millions, et je me dirigeais droit vers Don telle un missile à tête chercheuse, je ne déviais de ma cible sous aucun prétexte.

    -Je suis enceinte, lui dis-je directe.

    Il a jeté un regard à mon ventre sans me montrer aucune émotion. Je ne savais pas s'il était frustré, surpris, dégoûté et ça me mettait sur des charbons ardents.

    -Je vois ça oui, se contenta de dire, j'imagine que c'est le mien.

    csxy0rx3zmiz.png

    Remarquant la goujaterie de sa remarque, il s'est reprit (heureusement pour lui)

    -Enfin, je veux dire....

    -Tu imagine bien, mon joli, le coupais-je, mais je ne t'obligerai à rien sache-le, je suis capable d'assumer toute seule.

    Sans rien répondre, il s'est penché sur mon ventre, qu'il a touché doucement, tendrement, comme si j’étais un bijoux précieux. Malgré ma résolution de ne pas sombrer dans la guimauve dès que le verrais, mes hormones de femme enceinte avaient un autre plan en tête.

    igeb10t3o1gi.png

    -Il donne des coups de pied, a-t-il dit rêveur. C'est déjà de la graine de champion, a-t-il ajouté avec une fierté de futur papa que je trouvais bien touchante (toujours ces foutues hormones, je vous dis). Allez viens on va chez toi, ce n'est pas l'endroit pour discuter de ça.

    Je ne pouvais pas le nier aussi me laissais-je traîné jusque dans mon séjour.

    -Tu ne vas rien assumer seule, avait-il commencé, c'est mon enfant, je suis son père et je jouerai un rôle dans sa vie, tout est de savoir la place que toi, ma jolie, tu me laisseras prendre.

    op4skz860duu.png

    Émue malgré moi, je me suis jetée sur sa bouche gourmande pour un dévorer chaque parcelle. Il ne se fit pas prier pour me serrer dans ses bras. Don a cette façon, voyez-vous de vous faire sentir une femme très sexy d'un côté et de l'autre en sécurité pour toujours au creux de ses bras. OU peut-être suis-je là seule à ressentir cela..

    r98vvlulvdic.png

    En fait, maintenant que j'y pense, J'ESPÈRE bien être la seule à le ressentir désormais. Étais-ce l'instinct maternel qui s'exprimait si fortement chez moi et qui me poussait à souhaiter une relation avec le Don Juan de ces dames. En tout cas, ce qui se passa ensuite n'avait rien de "maternel". Rien que d'y penser à cette nuit, je rougit comme une écolière. Y'a pas à dire, Don sait s'y prendre. Mais bon, fastoche quand t'a aucun pratique, non? Par contre, il m'a encore étonné par son côté tendre en s'assurant alors qu'on allait entrer sous les draps :

    yk7n6ebzb2bn.jpg

    -T'es certaine que c'est ok pour le bébé.

    -Mais oui, et surtout pour la maman, l'ai-je alors taquinée.







    25v1zivins1s.png
  • syl97169syl97169 Messages: 972 Membre
    Trop sympa comme concept, et vraiment vous avez tous bien contés les aventures de Haley, vivement la suite !!
    Mon legacy en cours "Les Marchall"
  • sirenedesilessirenedesiles Messages: 559 Membre
    novembre 2014 modifié
    ya25syo8o195.jpg

    Au milieu de le nuit, je fus réveillée par une forte douleur aux rein, je poussais Don du coude qui s'est contenté de grommeler de le laisser dormir. Mais lorsqu'il a entendu le "je crois que je vais accoucher", il a jaillit du lit et m'a regardé l'air complètement paniquée. C'était moi qui souffrait mais du coup, vu son air hagard, c'est pour lui que je m'en faisait, il n,aurait plus manqué qu'il me pète une crise cardiaque.

    0vlxbdhgxy27.png

    Je l'ai donc calmé avec un baiser et nous avons préparé ce qu'il nous faudrait pour la naissance, eau, lingettes et tout le reste étaient au rendez-vous lorsque les contraction se rapprochèrent dangereusement.

    4nq93q1s8ohg.jpg

    Don penché sur mon ventre encourageait le bébé plutôt que la mère. Il était totalement inutile dans les circonstances, mais je devais l'avouer absolument adorable.

    -T'es certaine que tu veux rien, un verre d'eau, un massage, s'inquiétait-il pour moi.

    -Non Don, merci, ça y est presque.

    bb8ol56lvkx3.png

    D'ailleurs je sentais le moment approcher aussi me suis-je approchée de la bassine tandis que le papa nerveux attendait dans la chambre la délivrance. Morte de douleur, j'ai poussé et j'ai hurlé à plein poumons, imaginant la tête de Don qui devait sursauter à chaque bruit, puis finalement, je donnais naissance à Austen Attoir (ok je sais qu'on prononce Austin ce nom mais c'était le seul jeu de mot masculin (ostentatoir) qui m'est venu et qui n'était pas interdit au moins de 18 ans, Jacku.... )

    xb5l2uvg8356.png

    Après avoir nettoyé le bébé, je lançais un cri à Don qui entra :

    -Alors, tout vas bien, il est en bonne santé?

    -Allez, approche que je te présente ton fils, Don, ai-je répondue tandis que le père regardait le fils émerveillé.

    Nous sommes resté là un moment à contempler cet ange venu du ciel, incapables de trouver les mots pour exprimer notre émotion. Nous l'écoutions respirer et bouger ses petits bras et ses petits pieds, complètement sous le charme. Alors, Don s'est tourné vers moi :

    -Je sais que tout cela n'était pas prévu, mais je veux prendre soin de vous deux Halley, laisse-moi emménager avec vous, deux laisse-moi être un père pour le petit et l'homme donc tu as besoin.

    d1r6rclp2obu.png

    Encore sous le coup de l'émotion, je me surpris à lui répondre par l'affirmative. Ni une ni deux, il déposa un baiser sur mon front et s'éloigna en disant qu'il revenait avec ses affaires dans quelques heures.

    ojodwxpcw6ue.png


    Pendant ce temps, je contemplais mon fils et babillait joyeusement avec lui, la gorge serrée. Ma vie venait d'être bouleversé à jamais autant par l'arrivée du petit que par le déménagement impromptu de mon amant. Mais j'allais suivre la vague, peu importe où elle décidais de me mener.

    Deux ou trois heures plus tard la sonnette retentit et c'est un Don anxieux et excité que je trouvais sur le seuil de ma porte :

    -Alors, ça va, il est où, il va bien, il a déjà mangé ?

    Il m'assaillit de questions, sans écouter aucune réponse tandis qu'il accourait vers la nurserie. IL prit son fils dans ses bras et se tourna vers moi :

    7bqf81e6134q.jpg

    -Va prendre un peu de repos, je l'ai bien en main.

    Je lui indiquait comment faire chauffer un biberon et décidai d'aller manger. Tandis que je dégutais mon repas, j'entendis des pleurs provenant de la chambre. Aussitôt suivit de la voix de Don :

    -Ça va bien t'en fais pas, il a pas aimé ma grimace, je crois.

    Je souris malgré moi et continua de déjeuner tranquillement. Près d'une heure plus tard, j'étais un peu inquiète et m'apprêtais à venir vérifier que tout était correcte lorsque Don apparut. Fini les piercings et l'allure ringarde des années 80. Un nouvel homme se tenait devant elle. Finalement, j'avais peut-être eut raison de suivre mon instinct et mon cœur. Don était prêt à changer et à commencer une nouvelle vie.

    tm8gj14eefof.png

    -Alors comment tu me trouves?

    -Ça te va très bien, mais je dois me sauver, le boulot m'appelle, tu reste avec Austen?

    -T'en fais pas ma belle, notre fils dors paisiblement tu peux aller l'esprit en paix. Je viens de trouver un boulot dans le domaine de l'espionnage m'annonça-t-il de but en blanc, je commence dans quelques jours seulement, je vais en profiter pour passer un peu de temps avec notre fiston.

    J'étais impressionnée par les changements qui semblaient s'opérer chez monsieur Don Juan. Et l'avenir s'annonçait totalement radieux. Je déposais un b.aiser sur sa joue, avant de m'éloigner. J'avais soudainement tout ce qu'une femme peut désirer.





    25v1zivins1s.png
  • MissingMissing Messages: 11,879 Modérateur
    Et c'est même pas moi qui ait amené Don dans l'histoire :p
    Je me demande comment ça va finir cette histoire :p
    I think it’s brave to try to be happy. You’ve gotten so comfortable being unhappy. Wouldn’t it be wonderful to wake up in the morning and choose to be happy?
  • NOOGATINENOOGATINE Messages: 8,349 Membre
    @sirenedesiles Nan mais tu n'as pas pu t'empêcher de le relooker le Don, c'est dingue ça :D Et puis je suis déçue, moi qui croyait que tu allais nous le virer à coup de pied celui-là... Mais finalement, on est sûr que c'est lui, le père ?
  • sirenedesilessirenedesiles Messages: 559 Membre
    novembre 2014 modifié
    @Missing je soupçonne que Divine est voulue te faire plaisir ^^

    @Noogatine bah il aurait trop aimé se barrer et échapper à ses responsabilités, c'est un bien meilleur châtiment que de le transformer en homme rose (bah quoi je lui ai juste changé les cheveux et créé un nouvel ensemble (j'ai laissé l'ancien en place pour les amateurs (trices), non mais sérieux le look gros naze des années 80 c'est drôle un moment mais bon ^^). à la suivante ou au suivant de déterminé si c'est lui le père ou non, moi c'est ce que j'en ai déduit (quoique ses ex coucheries arrête pas de débarquer à tout bout de champs alors ça reste une option). À toi d'arranger les choses à ta sauce maintenant ^^ avec quelques tueuses de chat ou deux trois cactus dans la tronche de Don.
    25v1zivins1s.png
  • NOOGATINENOOGATINE Messages: 8,349 Membre
    @sirenedesiles Je crois que @GGOf19 avait demandé en premier, donc c'est plutôt à elle de se débrouiller pour le moment ;)

    Sinon, je fais ma blondasse mais j'ai pas compris comment récupérer le fichier et où je dois le mettre.... o:)
  • sirenedesilessirenedesiles Messages: 559 Membre
    @Noogatine Tu cliques sur Halley.zip ^^ et à l'intérieure il y a des fichiers que tu mets dans ton dossier saves, n'ait pas peur, la sauvegarde porte le numéro 99 alors elle n'effacera aucune des tiennes

    dotz47zk4d0m.jpg

    qolrqsul0wje.jpg

    cqllttznfs3d.jpg

    09io2dy6d4k2.jpg

    Une fois que tu as finis tu zippes les fichiers ci-haut et tu le passes au suivant ou à la suivante, voilà ^^.
    25v1zivins1s.png
  • NOOGATINENOOGATINE Messages: 8,349 Membre
    @sirenedesiles huhu j'avais pas vu... :D Merci, je prendrais la suite de @GGOf19 alors, si ça vous va ;)
  • sirenedesilessirenedesiles Messages: 559 Membre
    @Noogatine bien hâte de voir vos versions à toi et à Ggof19 ^^ je sens que ça va en valoir le détour :)
    25v1zivins1s.png
  • creamounettecreamounette Messages: 852 Membre
    Haaaaaaaaaan Blasphème !! mon Don n'est pas ringard, il a son propre style c'est tout ! Je vais vous envoyer Angelica moi vous allez voir !! D'ailleurs ce qui est assez drôle c'est que son premier amour, Guillaume n'est pas tout à fait un inconnu, puisque chez moi il est le petit fils de Don, même si il est pas dans la branche "hériter" de la famille il en fait partie :) Mais je le trouve tellement craquant que je vais surement m'en resservir un de ces jours :p
    J'ai hâte de lire la suite Bravo à tous, on voit vraiment le style de chacun à chaque passation :)
    pi1abfn4wp47.jpg
  • sirenedesilessirenedesiles Messages: 559 Membre
    @Creamounette Dans les sims 2 passait encore je te l'accorde, mais sérieux dans cet opus regarde lui l'allure il a quoi trente pige et s'habille comme un ado attardé ou alors pour aller a une rave dans un club gai (quoique même eux le regarderait sans doute de travers) si ça c'est pas ringard, qu'est-ce qui l'est ^^
    25v1zivins1s.png
  • GGOf19GGOf19 Messages: 5,413 Membre
    novembre 2014 modifié
    J'ai Haley, mais j'ai aussi un problème.

    J'ai dézippé, le fichier de @sirenedesiles, coupé-collé les fichiers save dans le dossier save des sims 4 (un nouveau créé pour l'occasion), et pourtant en lançant le jeu je ne peux charger de parties (j'ai pas la disquette qui s'affiche) . Pourquoi ? Help !!

    2w80coo8xmqo.png

    @Missing si tu passes par là...
    zhw5amyhbe0r.pngtgon9g45q3pd.png

    Découverte simple du jeu : La 4ème Dimension
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Return to top