Nous comptons sur l'extrême précaution de chacun pour ne pas dévoiler le mystère ou les pistes autour de StrangerVille aux autres joueurs. Usez et abusez des balises de spoiler lorsque vous parlez du pack !

Le réveil de l'Enchantée

«1
Avengers7xAvengers7x Messages: 1,645 Membre
16 janv. modifié dans Histoires & Challenges
Je reviens avec une nouvelle histoire (encore une) avec une héroïne dont je suis tombée amoureuse dès les premières minutes de jeu avec elle. Et bonne nouvelle : ça devrait bien se passer puisque je sais où j'ai envie d'aller avec elle et ses acolytes - l'inspiration est d'ailleurs bien présente donc je suis contente et rassurée surtout, après mon drame vampirique… D'ailleurs, en parlant de vampires… il se pourrait bien que cette histoire mette en scène des créatures surnaturelles mais je ne vous dirais pas lesquelles, un peu de suspense tout de même ! C'est quand même dans le surnaturel où je suis le plus à l'aise et puis bon le titre est quand même un peu connoté fantastique/surnaturel. Bref, j'arrête de blablater pour rien ; j'espère que cette nouvelle aventure vous plaira autant que moi et je crois qu'il est temps que je laisse la place à Dallas… Bonne lecture les amis !

___
Le réveil de l'Enchantée
Première partie - Le temps de l'insouciance

___

Prologue


op7egh2wk7h5.jpg

Je m’appelle Dallas Bellarini. J’ai dix-sept ans et je suis un accident de parcours pour les adultes qui me tiennent lieu et place de parents. Enfin surtout pour ma mère si je devais résumer ; mon père, il semble être correct, bien sous tous rapport – il m’a reconnu à la naissance puis il a même cherché à me rencontrer mais ma mère lui a toujours opposé une fin de non-recevoir et je suppose qu’au bout du compte… bah. Malgré la meilleure volonté du monde, il a lâché l’affaire et je dois dire qu’il a bien fait. Je ne lui en veux pas ; j’ai grandi avec un père absent et cela ne me dérange pas et cette situation je la partage avec des milliers d’autres enfants donc, ce n’est pas la mer à boire même si d’un point de vue extérieur, c’est une situation horrible sans doute. On se fait à beaucoup de choses vous savez. L’absence de mon père, passe encore… Cependant, s’il y a bien une personne que j’exècre et que je maudis quotidiennement sur cette planète, c’est bien ma mère.
Fiona Fields ne m’a jamais planifiée en aucune façon. Néanmoins, j’arrivais un déni de grossesse plus tard, dix-sept ans plus tôt. De manière tout aussi étrange, elle ne m’a pas confié à un orphelinat mais n’a jamais eu la révélation de la fibre maternelle non plus ; elle était trop occupée à courir le monde pour mener à bien sa carrière d’archéologue… Cela devrait me faire rêver une mère archéologue et un père je-ne-sais-pas… archéologue aussi sûrement. Ca tomberait sous le sens : ils s’ennuyaient loin de chez eux, au campement et les recherches du Temple du Lama d’or ne donnaient aucun résultat concluant alors ils se sont ennuyer à deux quelques heures puis ce fut tout. Chacun a repris ses activités de son côté. C’est quand même un peu triste la vie que certaines personnes peuvent mener. Et la mienne pourrait être bien pire si ma mère n’avait pas choisi Louise pour être la bonne fée qui s’est penchée sur mon berceau, ma marraine.
Louise Bellvaert est la meilleure des meilleures amies que vous pouvez imaginer je pense. Elles se sont rencontrées sur les bancs de la fac ou quelque chose dans ce gout-là je crois et le peu de choses que je sais de mère, je l’ai appris de Louise. Louise n’a pas d’enfants, juste moi qui lui suis tombée dessus à l’âge du pot et des premières dents. Et je peux vous dire qu’elle a assuré jusqu’à présent. Maintenant, c’est un peu plus compliqué cependant : nouvelle rentrée et nouvel établissement scolaire demain (encore une fois). Mes notes ne suivent pas vraiment et même s’il y a des règles, le fait que je les enfreigne parfois ne pose aucun problème à ma tutrice ; elle prend les choses avec philosophie et de toute façon, je les enfreins trop rarement pour que cela pose un problème à quiconque. Au contraire, je dirais même que je suis privilégiée : j’ai le droit de boire des cocktails en soirée (pas plus d’un verre donc j’ai intérêt à bien le choisir), j’ai l’autorisation de fumer (mais je ne fume pas, l’odeur est immonde), je suis passée par toutes les couleurs de cheveux pour les coupes plus extravagantes les unes que les autres, je gère mon argent de poche depuis l’âge de treize ans et dernièrement, Louise m’a donné son feu vert pour un seul et unique tatouage en attendant l’âge adulte (j’en ai profité pour me faire tout le bras droit). D’aucuns diront que je joue sur les mots, que je profite de la situation ou que Louise est simplement trop laxiste et que ce n’est pas normal. Ils ont raison : la situation ne l’est pas, normale, et ma vie ne l’est pas mais au moins je ne manque de rien, Louise fait attention à moi, à mes relations, à mes notes aussi… et puis, je suis polie, je fais du bénévolat de quartier (entre deux déménagements), je ne dépasse jamais un couvre-feu, je mets la table et je la débarrasse, je fais parfois la lessive et mes devoirs ont toujours été faits en temps et en heure (même si les notes c’est pas trop ça quoi…). On peut dire que Louise ne m’a pas loupée au niveau de mon éducation.

Après… malgré quelques petits avantages dû à une marraine vachement cool, j’ai mes problèmes ; les problèmes d’une ado de mon âge : le lycée, c’est pas trop mon truc depuis nos déménagements successifs, et je suis plutôt timide malgré mon statut de meneuse et je dois gérer ma soudaine popularité depuis l’épisode « Tatouage » ; j’attire les regards et j’attise les convoitises… pas que cela me déplaise puisqu’au fond, je crois que j’ai toujours voulu qu’il en soit ainsi mais… ce n’est pas vraiment comme ça que j’imaginais les choses. J’en ai parlé avec Louise ; on ne récolte que ce que l’on sème d’après elle ; et elle prétend aussi que je l’ai bien cherché en me faisant ce tatouage et qu’elle savait pertinemment ce qui allait m’arriver mais elle m’a laissé faire pour « apprendre de mes erreurs ».
Seulement, le tatouage n’était pas une erreur ; la réputation qui va avec, si.
Et dire qu’il va tout falloir recommencer demain alors que j’avais à peine trouvé un semblant de stabilité dans mon ancien lycée. MAIS… il a fallu que ma très chère mère soit déclarée morte en pleine jungle à des milliers de kilomètres d’ici ! Elle aura vraiment tout fait pour me pourrir la vie jusqu’au bout, celle-là cette irresponsable ! Résultat : à moi le superbe appartement cossu, à San Myshuno dans le quartier des Arts. Parfait pour Louise et sa carrière de galeriste, un tout petit peu moins pour moi.
J’espère que les gens là-bas seront cool, sinon les deux prochaines années seront des synonymes d’Enfer et Damnation.

e911gv4g8gpx.jpg

bpanj0mu1ero.jpg

- Dallas ?
- Oui quoi ?
- Il faut qu’on discute trésor, de demain.
- Mais de quoi ? Il n’y a rien à dire. C’est juste une rentrée !
- Que tu dis ! Justement, ce n’est pas juste une rentrée et je voulais m’assurer que tu tiennes le coup.
- Hmmm. Ca ira.
- Non Dallas, ça n’ira pas et tu le sais très bien. Alors, tu viens dans le salon qu’on en discute et je ne le répèterai pas. A moins que ton portable ne te soit plus indispensable d’un coup…
- Humpf ! J’arrive…
- Tu as toujours été une demoiselle raisonnable, c’est bien.
- N’en rajoute pas steuplé Marraine !
- Bon, bon… bon.

xz1kyz8uppnu.jpg

- Alors… raconte-moi tout. Comment te sens-tu ?
- Parfaitement bien.
- Mais encore ?
- Tout va bien je te jure marraine. Je peux retourner dans ma chambre maintenant ?
- Dans ton antre rose bonbon tu veux dire ? Certainement pas. Mais d’ailleurs puisqu’on en parle… L’appartement te plait ?
- Ah euh… ben ouais ? Je suppose. C’est grand.
- Tu lui en veux toujours, c’est ça ?
- Non.
- Donc tu lui en veux toujours. *soupire* Ecoute Dallas… Ta mère –
- EST MORTE. Il n’y a rien à en dire de plus ! Et par pitié ne me demande pas comment je vis la situation ; c’est pas comme si elle avait été là une fois pour moi dans sa p*tain de vie !
- Langage jeune fille…
- Et m*rde !
- DALLAS.
- Oups ?

hczs7zvuimyx.jpg

- Si tu crois que je vais te punir pour cela et te permettre de retourner dans ta chambre, tu te trompes ma petite. Tu sais que j’ai lu tous les forums d’éducation sur l’Internet…
- … et que tu fais l’exact opposé, oui je sais… merci de me rappeler combien t’es intelligente.
- Je ne le suis pas plus que toi Dallas. J’ai juste plus d’expérience dans certains domaines, parce que je suis passée plus ou moins par-là moi aussi. J’ai été jeune moi aussi et j’ai fait des erreurs, j’ai appris et puis je me suis redressée et j’ai continué. Comme tout le monde dans ce bas monde…
- Tu es artiste peintre, pardon mais tu n’es pas comme tout le monde ! *rires*
- J’omettrais le fait que tu aies pu me blesser là-dessus… mais soit. Après tout, le talent est subjectif, l’inspiration est un concept étrange mais saches une chose Dallas : j’ai des convictions et ces convictions m’appartiennent et m’appartiendront pour le reste de mes jours. Peu importe si les gens les partagent ou non – à la limite c’est presque normal, chacun à des convictions différentes et c’est tant mieux mais encore faut-il savoir se battre et les défendre quand nécessaire. Tu crois vraiment que ta mère a pu acheter cet appartement seule ?
- Tu veux dire que… ?
- Oui techniquement, l’appartement était à moi jusqu’à ce je lui vende parce que j’avais besoin d’argent pour… un truc. Et ta mère d’en faire ce palace urbain… y a plus vraiment l’esprit bohème et cocooning d’autrefois mais c’est pas mal. Et puis, ça me fait plaisir d’y être avec toi.
- Mais pourquoi tu lui as vendu ?!
- Je te l’ai dit : j’avais besoin d’argent rapidement. Et arrête de croire que ta mère est le Diable incarné, ce n’est pas le cas. C’est une personne merveilleuse et avant tout un esprit libre. Comme toi ; tu lui ressembles beaucoup.
- Elle était…
- Dans ce cas, je veux voir son corps autopsié dans une morgue. Ne l’enterre pas trop vite Dallas, s’il te plait. C’est ta mère et même si c’est moi qui remplis sa fonction, elle a de l’affection pour toi. Le problème c’est que sa soif de liberté et d’aventures ont vite été incompatibles avec une vie de famille.
- Ouais. Donc elle m’a abandonnée comme une vieille chaussette… Sympa maman, merci !

o09bxane9vrz.jpg

- Tu crois vraiment que si elle ne t’avait pas considérée, elle t’aurait confiée à moi ? Allons Dallas… Si elle t’avait vraiment rejetée, tu serais passée par la case orphelinat et là, trésor, tu aurais vraiment morflé ta vie.
- Steuplé Marraine, n’essaie pas de parler comme une adolescente. C’est très embarrassant…
- Autant que de débarquer dans un nouveau lycée en cours d’année ? J’ai comme un doute là-dessus.

0qfpm50jpc8p.jpg

- Je n’y arriverai jamais ! Et si tout le monde me trouve nulle ?
- Oh ça, bien sûr qu’ils te trouveront nulle Dallas ; ta mère est archéologue, ton père était acteur il me semble, tu as voyagé dans pleins d’endroits, tu as fait des choses que beaucoup de jeunes de ton âge rêveraient de faire et par-dessus le marché tu as bon fond.
- Ils s’en foutent de ça ! De savoir que j’ai fait du scoutisme et du bénévolat ; c’est ringard. J’ai pas spécialement envie de passer pour la plouc de service dans mon nouveau lycée ! Je n’ai pas besoin de ça en ce moment.
- Peut-être que tes semblables s’en fichent effectivement, mais tes professeurs apprécieront.
- Génial !... Le fayot c’est moi… vraiment génial, merci…
- N’exagère pas Dallas, ou alors renseigne-toi pour intégrer un club de théâtre.
- T’en as encore des idées pourries comme ça ?
- Mes idées ne sont pas pourries jeune fille. Et plus sérieusement, penses-y. Intégrer un club te permettra de nouer des relations plus rapidement avec des jeunes qui ont plus ou moins les mêmes centres d’intérêts que toi.
- Hmmm. J’sais pas. Tu l’as fait toi ?
- Contrainte et forcée ; au final ce n’était pas si horrible que ça.
- Non, ça c’est ta mémoire d’adulte qui enjolive le tout pour me convaincre mais promis j’vais y réfléchir.
- Ma mémoire d’adulte va très bien merci. Et puis tu sais, les clubs sont une bonne chose surtout si un certain garçon au cours de l’année…
- C’est bon, c’est bon ! Je n’ai pas envie de parler de ça maintenant.

vf7ymdonse42.jpg

- Ça tombe bien : moi non plus trésor ! J’ai des choses à faire donc je te laisse. Je suis contente que l’on ait pu discuter.
- Tu parles ! Tu m’as tiré les vers du nez comme à chaque fois.
- Ne t’en fais pas, un jour aussi tu apprendras !
- Il me tarde… *un blanc* Marraine ?
- Oui trésor ?
- J’ai quand même un peu peur.
- Mais non. Tout se passera bien. Tu as un tatouage, ça devrait t’aider, non ?
- Pas à attirer les bonnes personnes mais effectivement, ça devrait m’aider.
- Alors à toi de faire attention et d’être prudente et tout ira bien.
- Je suppose… Un câlin ?
- Un câlin.

ijrvkb08se07.jpg

Challenges : Legacy (partie perdue)
Spin-off : Les Boronoff (partie perdue)
Histoires : Le réveil de l'Enchantée

Réponses

  • sirhc59sirhc59 Messages: 19,801 Modérateur
    Contente de voir que l'envie et l'inspiration sont revenues ;)
  • agathe2013agathe2013 Messages: 1,655 Membre
    Quand l'inspiration arrive, elle ne fait pas les choses à moitié dis donc ! :smiley:

    En tout cas, je suis ravie de rencontrer Mademoiselle Dallas Bellarini, ainsi que Louise, Marraine-la Fée ^^.
    J'aime bien ton début, il nous pose le cadre et la vie de cette demoiselle. Je suppose que l'histoire va vraiment commencer avec son arrivée au lycée ?
    Sinon, j'espère qu'on verra quand même un petit peu des vampires :mrgreen:

    Allez hop, dans les favoris :heart:
  • chipiecyranochipiecyrano Messages: 1,386 Membre
    Oh très joli début d'histoire… Dallas à l'air très attachante .. et Louise une marraine si compréhensive … Belle plume @Avengers7x <3
  • FloreliiaFloreliia Messages: 2,378 Membre
    Oh.. Quel très agréable prologue. Cette petite Dallas me plaît beaucoup, je suis curieuse de voir ce qu'il va se passer ensuite.
    Ah ! Cette gentille Louise ! Elle me plaît vraiment bien elle aussi.
    J'ai pu voir au dessus que tu as parlé de surnaturelle, je me demande bien comment tu vas amené cela dans la petite vie d'ados de dame Dallas 🤓
    Je repasserais avec grand plaisir par ici, merci à @agathe2013 qui a partagé ceci sur Twitter, j'ai bien fait de me laisser tenter. ☺️
    ✨✨✨
    | MON SITE 👀 |
    | STUDIO 🛠 |
    | Youtube 📽 |

    ly026215u3nl.jpg







  • Avengers7xAvengers7x Messages: 1,645 Membre
    @sirhc59 Merci ! Moi aussi, je suis très contente :smiley: ça me manquait un peu de ne rien écrire.

    @agathe2013 Oui c'est vrai que l'inspiration ne s'est pas loupée ; j'espère que ça va continuer !
    Pour en revenir à l'histoire, je suis ravie que Dallas et sa marraine fasse bonne impression parce que même si Dallas va centrer pas mal l'attention, j'ai quand même quelques petits projets pour Louise parce que je l'aime déjà beaucoup :blush: sinon, c'est à peu près cela oui : la première partie va couvrir les deux années de lycée de Dallas :)
    Pour les vampires, il se pourrait bien que ce soit le cas, étant donné que j'adore jouer avec :mrgreen: ! Mais chut ! C'est un secret...
    Et merci pour le petit coup de pouce ! ;)

    @chipiecyrano Merci beaucoup pour tous ces gentils compliments :blush: Attention malgré tout, les apparences peuvent être trompeuses et Dallas reste avant tout une ado, avec ses hauts et ses bas...

    @Floreliia Merci beaucoup :smiley:
    J'espère que j'arriverai à assouvir ta curiosité avec les prochains chapitres et je suis ravie que mes deux premiers protagonistes te plaisent :blush: pour le côté surnaturel, tout va se mettre en place doucement tu verras :sunglasses:
    Challenges : Legacy (partie perdue)
    Spin-off : Les Boronoff (partie perdue)
    Histoires : Le réveil de l'Enchantée
  • pytisapytisa Messages: 5,852 Membre
    Dallas est à nouveau un beau personnage et qui a bien de la chance d'avoir croisé le chemin de Louise (quelle patience, elle a, cette dame :open_mouth: avec sa filleule )
    Un nouveau lycée, de nouveaux amis, je sens qu'on ne va pas s'ennuyer avec Dallas :mrgreen:
    k1unfss6ygwa.png
  • Avengers7xAvengers7x Messages: 1,645 Membre
    @pytisa Merci pour elle ; oui, heureusement que Fiona (sa mère) a croisé le chemin de Louise dans sa jeunesse :blush: certaines choses n'arrivent pas par hasard sans doute. Louise est celles-là. Quant à sa patience, tu ne crois pas si bien dire : elle est légendaire. Mais vous aurez l'occasion de vous en rendre compte dans le prochain chapitre :smirk: oui, je fais dans le teasing.

    En parlant de teasing, je vais commencer la rédaction du chapitre 2 (j'ai un peu d'avance et je souhaite la conserver le plus longtemps possible) et j'avais besoin des prises de vue pour coïncider avec ce que je vais raconter. Et comment dire… tout ne s'est pas exactement déroulé comme prévu ; les joies du lycée j'imagine :joy: bref, voyez plutôt :

    eoqlp9fq77yc.jpg

    J'ai tellement ri si vous saviez ! Heureusement que j'étais seule chez moi à ce moment-là :joy: Si vous voulez mon avis, on va pas être au bout de peine avec ces trois-là... Je devrais jouer des ados plus souvent moi tiens ! Avant qu'on se quitte, je vais quand même vous les présenter nommément mes petits lascars.
    Le jeune premier qui se prend pour un beau gosse et qui ressemble à un surfeur, c'est Damien (Bernarini) ; au centre nous avons Ashton (Zerdis) Jr. et enfin celui dont le ciel semble lui être tombé dessus tellement il a honte de ses potes, c'est Andre (Tilman). Voilà pour notre trio, mangeurs de hamburgers ou de pâtes pour le petit- déjeuner :mrgreen:

    On se retrouve bientôt pour le premier chapitre !
    Challenges : Legacy (partie perdue)
    Spin-off : Les Boronoff (partie perdue)
    Histoires : Le réveil de l'Enchantée
  • sirhc59sirhc59 Messages: 19,801 Modérateur
    Gérer plusieurs sims c'est déjà pas toujours évident, mais quand il s'agit d'ados.... Bon courage ! Et j'avoue qu'ils m'ont bien fait sourire aussi ces 3 là ;)
  • pytisapytisa Messages: 5,852 Membre
    Je mets une option sur Damien :p :mrgreen:
    k1unfss6ygwa.png
  • Avengers7xAvengers7x Messages: 1,645 Membre
    @sirhc59 Et encore heureusement, je n'ai pas les parents à gérer… Sinon, je crois que ce serait une catastrophe :sweat_smile: dans un sens, c'est bien que le jeu propose cette option pour les ados de vivre seuls ; cela dit, même si c'est cool, je ne suis pas au bout de mes peines et je pense que je vais avoir besoin d'une bonne dose de courage donc merci :sweat_smile: :smiley:

    @pytisa Les paris sont ouverts !... (Même si moi je sais :tongue:) :sunglasses:
    Challenges : Legacy (partie perdue)
    Spin-off : Les Boronoff (partie perdue)
    Histoires : Le réveil de l'Enchantée
  • agathe2013agathe2013 Messages: 1,655 Membre
    Mmm, je suis curieuse de savoir quelle sera leur relation avec Dallas à ces trois ados-là. Un petit ami peut-être ? Si petit ami il y a.
    Moi, je parie sur Ashton Jr. :mrgreen:
  • Avengers7xAvengers7x Messages: 1,645 Membre
    @agathe2013 Il y a fort à parier qu'il y aura du flirt entre tout ce petit monde, reste à savoir entre qui et qui :smirk: en tout cas, je note !
    Challenges : Legacy (partie perdue)
    Spin-off : Les Boronoff (partie perdue)
    Histoires : Le réveil de l'Enchantée
  • KlOohmaKlOohma Messages: 1,531 Membre
    Te revoilà avec une nouvelle histoire, je suis très intriguée par le titre déjà et puis par l'avenir de Dallas ! Je vais suivre ses aventures avec plaisir :)
    ●Mon legacy random en cours Famille Goulard
    Mon Challenge 100 Bébés en cours
    ●Mon blog Ici
    ●Ma téléréalité déjantée : ici
    ● Challenge Amazones : ici

  • Avengers7xAvengers7x Messages: 1,645 Membre
    @KlOohma Merci beaucoup pour tous ces compliments ! La suite des aventures de Dallas justement arrivent sans plus tarder :wink:

    ___
    Chapitre 1

    Je m’inquiète beaucoup pour Dallas… Elle a toujours été une chouette gamine et la punir a toujours été un crève-cœur… Ce n’est pas que ce n’est pas mon rôle de la punir ou de la réprimander mais c’est simplement que… je n’y arrive pas. Je ne suis pas sa mère et ce n’est pas ma fille ; je l’adore et peut-être que je suis trop laxiste pour qu’elle grandisse sereinement. Si seulement sa mère n’avait pas fui devant ses responsabilités… Je te promets Fiona que si tu réapparais de ta maudite jungle, je te tue pour de bon. Nous faire endurer ça à toutes les deux, c’est petit Fiona et tu le sais ! En tous les cas, pour l’instant, on s’en sort. Mais la gosse n’est pas bien dans sa peau et ça m’inquiète beaucoup trop ; je pensais qu’elle arriverait à gérer sa rentrée puisqu’elle me l’avait assuré sans pour autant balayer mes doutes.
    Je connais Dallas par cœur. Je savais qu’elle finirait potentiellement collée dès son premier jour… évidemment c’est ce qu’elle a fait ; plus jeune, lui proposer une thérapie par la parole avec un professionnel n’aurait pas posé de problème. A présent, à part me la mettre à dos et créer de nouveaux problèmes, les psychologues ne sont pas vraiment une solution. Je voudrais juste que Dallas se libère de son fardeau invisible : elle garde trop de choses pour elle et ce n’est pas sain… absolument pas. D’où mon idée qu’elle s’inscrive à un club de théâtre mais visiblement le théâtre n’est plus aussi populaire qu’à mon époque. Cela dit, l’idée fera son chemin et peut-être qu’elle finira par s’inscrire… Surtout si elle arrive à se lier d’amitié de façon durable avec des jeunes de son âge, ce que j’espère sincèrement. Nous ne devrions plus déménager à présent donc un peu de stabilité devrait grandement l’y aider.

    - Dallas ! Faut qu’on parle.
    - Pu… naise ! Mais quoi encore !?
    - Viens ici. Immédiatement !
    - Qu’est-ce que j’ai fait ?...
    - Vraiment ? Te faire coller dès ton premier jour, est-ce que ça te parle ?

    tbono49qkrbb.jpg

    - Mais je… et comment tu –
    - SILENCE ! Je ne veux pas d’explications. Je veux juste que tu arrêtes de me prendre pour une poire. Vraiment… et honnêtement, Dallas… Tu me déçois de jours en jours.
    - Ça n’arrivera plus, c’est promis.
    - Non. Ca n’arrivera plus en effet. A partir de maintenant, interdiction de faire tes devoirs dans ta chambre.
    - Mais pourquoi ?...
    - Parce que je veux t’avoir à l’œil jeune fille ; m’assurer que tout est correctement fait. Je te faisais confiance Dallas. Tu veux jouer à l’idiote, on jouera à deux à ce jeu. Et devine quoi ? Je vais gagner, je gagne toujours à ce jeu-là.
    - Je suppose que je l’ai mérité…

    y0b6im1z9t0t.jpg

    - Bon. Maintenant que ça, c’est réglé. Alors cette première journée ? Tu as pu rencontrer du monde ?
    - Bof… J’ai trainé avec la déléguée de classe, Luna je crois, parce qu’elle s’est littéralement jetée sur moi quand je suis arrivée en classe tu sais. Elle est bizarre, cette fille. Et tu sais combien j’aime qu’on envahisse mon espace vital.
    - Au moins, tu avais quelqu’un avec qui discuter à l’interclasse et pendant les pauses. C’est bien, j’avais peur que tu sois isolée.
    - Bah tu me connais !
    - Un peu trop bien effectivement… J’ai pu m’en rendre à nouveau compte avec l’appel du proviseur cet après-midi au travail. Je vais finir par te l’interdire, ce téléphone.
    - Mais je t’ai dit que…

    j9zt5axbhi6t.jpg

    - Trésor, tu te rendras vite compte que les mots sont une chose, les actes une autres beaucoup plus importante. Mais je crois savoir qu’un projet scolaire t’attend donc si tu veux bien, on va s’y mettre et après, je consentirai peut-être à libérer la princesse.
    - Mais je voulais… et puis j’avais…
    - Dallas ?
    - D’accord, on s’y met…
    - Je préfère ça.

    kohb3fku6rt2.jpg

    On s’est installées dans l’entrée, faute de mieux. Je ne sais pas si tout mon discours finira par porter ses fruits mais j’ai l’impression que Dallas se rend compte qu’elle a un peu dépassé les bornes et pourtant, dieu sait qu’il n’y a pas beaucoup de règles ici – juste de quoi se comporter en adultes civilisés, pas plus pas moins. Mais je sais bien que Dallas me teste quelques fois, c’est son rôle et sa façon de se construire. Je sais aussi que la petite Luna va très vite se voir exclue du radar de Dallas, le temps que cette dernière trouve ses marques et ses repères et se fasse d’autres amis, plus dans son style, avec de la popularité à revendre.

    - Dites-moi Mademoiselle Bellarini, je ne voudrais pas vous donner l’impression de vous importuner mais il me semble que c’est votre projet scolaire, pas le mien.
    - Je te déteste.

    y7du1ubq8c4r.jpg

    - Si tu crois que je t’aime… (1)
    - Mais, qu’est-ce qu’il te faut à la fin ?!
    - Que tu travailles bien, que tu fasses attention à toi, que tu trouves un métier qui t’anime, que tu trouves l’amour là où tu auras envie de le trouver si tu en as envie. Que tu sois heureuse et un petit peu moins insolente. Tu n’es pas la seule pour qui la situation est dure à gérer. J’aimerais que tu penses un peu à moi aussi de temps en temps.
    - Où est-ce que tu vas ? Je croyais que tu devais m’aider avec mon projet ?
    - T’aider. Pas le faire à ta place. Et pour ta gouverne : je vais peindre, ça m’évitera de t’en coller une.

    ___

    (1) : Louise ne pense pas ce qu'elle dit bien sûr… c'est une marraine aimante :blush:
    Challenges : Legacy (partie perdue)
    Spin-off : Les Boronoff (partie perdue)
    Histoires : Le réveil de l'Enchantée
  • agathe2013agathe2013 Messages: 1,655 Membre
    On voit dans ce chapitre que ce n'est pas facile pour Louise non plus. Elle n'est pas la mère et pourtant elle doit agir comme telle et offrir un minimum de cadre à la demoiselle. Pas facile, facile tous les jours en effet :grimace:
    Heureusement, Dallas a l'air d'avoir un bon fond et écoute un peu ce que lui dit sa marraine.
    J'ai hâte de voir si elle va se faire de nouveaux amis en tout cas :blush:

    Et sinon, la Luna dont tu parles, c'est La Luna Villaréal ? :wink:
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Return to top