L'histoire des Hail - MAJ 25/10 - Chapitre 27

145791021

Réponses

  • UnPoulpeetDesChatsUnPoulpeetDesChats Messages 3,788 Membre
    septembre 2016 modifié
    @Lilisims Oui :( Dure dure ces révélations pour la petite Jade... Maintenant il faut aller voir Neil pour savoir s'il est au courant de quelque chose ou non.

    Edit : J'ai zappé ton commentaire @pytisa vraiment désolé :neutral: Tant de questions qui trouverons une réponses dans le chapitre 8 :)
    Post edited by UnPoulpeetDesChats on

    🐙 🐱

    NSBC : Lucioles Colorées | Histoires Terminées : L'Antilope, la Lionne et moi - L'un pour l'autre| Histoire en pause : L'histoire des Hail
    Studio | Origin ID/Twitter: 1PoulpeDesChats
  • UnPoulpeetDesChatsUnPoulpeetDesChats Messages 3,788 Membre
    Comme promis je met la maj aujourd'hui :kissing_heart: Excusez-moi les cette maj-ci ainsi que la précédente sont plus courtes qu'à l'ordinaire mais elles n'en sont pas moins capitales pour l'histoire :blush:
    ******
    08 : Bouleversement

    A peine avais-je entendu la nouvelle que j'enfilai mes chaussures. Des larmes ruisselaient sur mes joues. Était-ce possible ? Était-il au courant ?
    Je me ruai dehors et commença à faire de grandes enjambées. Peu importe si mes sandales n'étaient pas adéquates pour courir. Je sentais mon rythme cardiaque battre à mille à l'heure, les larmes continuaient de perler le long de mon visage. Les Thomsom. Une famille d'apparence ordinaire qui magouillait. Neil… Mon Neil… Étais-tu au courant ? M'aurais-tu cacher ceci ? Ou alors tu n'en savais rien ?
    Je continuais de courir quand j'aperçue au loin sa silhouette. Il marchait. J'avais besoin de savoir. Maintenant.
    Je l'interpelai au loin :
    - Neil!
    Et je continuai à trottiner jusqu'à lui. Je m'arrêta à sa hauteur.
    - Étais-tu au courant ?!
    C'était sorti comme un cri du cœur. J'avais mal. Vraiment mal. J'espérais du fond du cœur qu'il me répondrait que non. S'il me répondait que non, qu'il ne savait rien de tout ceci, mon cœur pourrait souffler. Mais il se contenta d'un :
    - Quoi ?
    - Pour mon père, pour tes parents… J'ai engagé un détective tu sais. Sans doute que tu as remarqué que tes parents n'étaient plus chez vous. Ils sont coupables d'un crime Neil… Et j'espère, sincèrement, que tu le découvres en même temps que moi!!
    A mesure que je prononçais cette phrase, sous le coup de la colère, je vis les traits de son visage se décomposer, il fit même un pas en arrière : comme s'il avait peur que je le frappe. J'avais peur. Très peur.

    m7dzlkjeq7jq.jpg



    - Oui… J'étais au courant.
    Mon monde s'effondrait. Neil… Mon beau Neil. Tu savais tout et tu ne m'as rien dit ? As-tu toi aussi magouiller ? As-tu toi aussi volé des œuvres d'arts ? As-tu commanditer avec tes parents le meurtre de mon père ? Je sanglotais de plus belle. Je reniflais même bruyamment. Un torrent de larmes coulaient désormais le long de mes joues. Mon Neil… Qu'as-tu fait ?
    - Qu'as-tu fait ? Exactement ?
    Je lus sur son visage de la peur. Il avait peur de tout me révéler.
    - Euh… J'étais au courant, c'est tout. J'ai essayé de te protéger en te disant que je n'étais pas un homme pour toi. Mais je n'ai pas pu résister à tes avances… Mes parents magouillent depuis que je suis gosse, j'ai été mis au courant quand j'ai découvert à la cave des dizaines de toiles volées. J'étais qu'un gamin mais, mes parents voyaient en moi l'héritier de la famille. L'héritier de leur business. J'ai vécu là dedans, Jade, comprends-moi.
    - Et pour mon père ?
    - J'ai été également au courant. Mes parents étaient fiers d'eux. Ils m'ont mis au courant parce que je traînais avec toi… Le soir de mon passage à l'adolescence.
    Je bouillonnais. Les larmes avaient arrêtée de couler. J'avais envie de le gifler. Il était au courant!
    - ET TU NE M'AS RIEN DIT ?
    - J'avais envie Jade! J'en mourrais d'envie… Je t'aime, mais j'aime aussi mes parents. Je pensais que personne ne le découvrirait. Mes parents ont payés les flics chargés de l'enquête… Ça devait rester un mystère. J'ai préféré les protéger. Et puis tu as mis ton nez dans leurs affaires, maintenant ils ne sont plus chez moi… J'ai été faire un tour pour m'aérer l'esprit et je tombe sur toi qui m'accuse de tout. Je n'ai pas tué ton père! Par contre toi tu as fait emprisonné mes parents!!
    - Comment oses-tu ??? TU M'AS MENTI! TU AS MENTI A TOUT LE MONDE!

    j1lw7b6kw41z.jpg


    J'avais la nausée. Une envie de vomir d'une violence inouïe. Il était au courant de tout, depuis le début. Il avait osé m'embrasser. Il avait osé poser ses doigts sur moi. Il avait osé voler ma première fois. Alors qu'il était au courant de tout. Que ce sont ses parents qui ont tué mon père. Il a osé me dire qu'il m'aimait alors qu'il savait pourquoi mon père était mort. Il avait osé me mentir pendant tout ce temps.
    Je me retournai sans un mot, je n'avais plus rien à lui dire, je n'avais même plus envie de revoir son visage. Ce menteur.
    - Jade, attends!
    - Quoi encore ?
    - Et nous ? Me pardonneras-tu ?

    jmjry33lywcn.jpg


    Alors, je prononçai cette phrase qui me brisa le cœur, comme si on me l'enlevait sans anesthésie.
    - C'est fini.

    nznuirg4znmm.jpg

    Sur ces mots il fondit en larme.
    - Jade… Jade… Je suis tellement désolé… Je peux… me faire pardonner.
    - Non, je ne veux plus te voir, je ne veux plus entendre parler de toi. C'est fini, pour de bon. Je t'ai fait confiance. Tu as trahi ma confiance de la pire manière qu'il soit.
    Je devais être sèche. Je devais avoir l'air sûre de moi. Mais au fond, oui au fond, j'étais détruite.

    a9jqbbevwk8o.jpg


    Je rentrai chez moi. D'un pas lent. Comme si le monde c'était arrêté de tourner depuis que j'avais quitté Neil. Comme si ma vie n'en valait plus la peine. Je n'avais pas envie de rentrer. Je n'avais pas envie d'affronter le regard de ma mère se questionnant sur les larmes le long de mes joues. Papa… Neil…
    Je décidai d'aller me coucher, sans manger.
    En rentrant dans ma chambre je tombai nez à nez avec la photo de Neil et moi. Mon cœur se brisa une seconde fois. Neil… Je t'aime mais, je ne pourrais jamais te pardonner. Je me promis d'enlever cette fichue photo le lendemain.

    3ni3y1rhe54q.jpg


    Et j'allai pleurer dans mon lit. Des larmes, pour telle déception, pour une telle douleur. J'avais mal, terriblement mal. Mon papa me manquait à cet instant précis. Il aurait su trouver les mots juste pour me réconforter. Mais c'était impossible, jamais il ne reviendrait. Jamais je ne pourrais pardonner Neil. Je préférais encore pleurer tout le reste de ma vie plutôt que de le voir une seconde de plus. C'était douloureux, si douloureux. Mais il valait mieux ressentir cette vive douleur plutôt que de me complaire dans cette relation avec la personnification du diable. Il ressemblait bel et bien à ses parents. M'avoir menti, délibérément, en pensant que personne n'en saurait rien. Avoir caché le meurtre de ses parents. C'était tout bonnement impardonnable.

    7vbm91m1d2jn.jpg


    Les mois passaient et j'étais tout simplement inconsolable. Le lycée était un véritable supplice et je peinais à conserver mon A. Le week-end je passais mon temps en pyjama à me lamenter sur mon sort. Oh Neil… Tu étais si parfait. Si seulement tu ne m'avais pas menti, peut-être que je t'aurais pardonné.

    koyp1osdyycz.jpg


    Ma vie était devenue un calvaire sans nom. Je ne souhaitais plus voir mes amies. Je ne souhaitais plus sortir. J'avais peur de croiser Neil, heureusement qu'on n'était pas dans le même bâtiment.

    qvtr2udcog5c.jpg


    Je peignais des toiles tristes. Je n'avais que ça à faire. C'était la seule chose qui m'inspirait. Je ne voulais plus peindre autre chose… Je ne vivais que pour ça. Pour la peinture. Pour mes toiles qui réussissaient à m'apaisent ne serait-ce qu'un temps.

    3ahf3dp2jx5h.jpg


    Au bout du cinquième mois à me lamenter sur mon sors. Ma mère vint à moi.
    - Jade, ma douce Jade… Il est grand temps que tu l'oublis.
    - Oui mais comment faire ?
    - C'est un sale type qui t'as menti… Il ne vaut pas la peine que tu te mettes dans cet état.
    - Oui mais je l'aimais…
    - Tu l'aimais. Au passé. Tu es toute jeune, tu vas bientôt fêter ton anniversaire… Tu as la vie devant toi. Arrête de te lamenter. Vis ta vie. Soit heureuse, il y a des tas d'hommes qui attendent de te charmer. Arrête donc de t'accrocher à ce rocher… Aussi exécrable qu'il soit.

    ssklki8svqvb.jpg


    - Maman, j'en doute…
    - Arrête donc de te plaindre! Ce n'est qu'un amour de jeunesse bon sang! A la mort de ton père j'étais au plus mal mais, je me suis battue pour vous : mes enfants. Alors, fais-moi le plaisir de te battre pour quelque chose!


    t1xq4ryxrmjv.jpg


    - Tu as raison maman. Je vais me battre. Pour toi. Pour mes frères. Je vous aime.
    - C'est bien ma chérie. Je n'en peux plus de voir ses larmes sur ton si beau visage. Tu trouveras quelqu'un d'autre, j'en suis certaine.

    derq0wf6vqjr.jpg


    Et c'est ainsi que j'ai remontée la pente… Tout doucement mais sûrement. En me battant pour les autres. Pour mes rêves. Pour la vie. Neil Thomsom n'était qu'un boulet de première catégorie. J'avais toute une vie devant moi… Mon anniversaire approchait à grands pas et il était temps de vivre ma vie.

    cb7pvrln4hck.jpg

    ******

    🐙 🐱

    NSBC : Lucioles Colorées | Histoires Terminées : L'Antilope, la Lionne et moi - L'un pour l'autre| Histoire en pause : L'histoire des Hail
    Studio | Origin ID/Twitter: 1PoulpeDesChats
  • sirhc59sirhc59 Messages 18,741 Modérateur
    Pauvre Jade, elle fait peine à voir... :'(
  • pytisapytisa Messages 5,621 Membre
    Et bien voilà :/ j'ai la réponse à ma question :/
    Je comprends tellement Jade et au risque de paraître complètement à l'ouest, je comprends Neil aussi. Mais quels parents misérables a-t-il eu ce pauvre jeune homme? Des chiens ne font pas des chats, dit-on, mais si c'était faux. Et si Neil du haut de ses quelques pommes puis de son mètre quatre-vingt (au pif) d'adolescence, avait-il vraiment les épaules pour se battre contre eux? C'étaient ses parents et les découvrir détestables ne les a pas forcément rendus tels à Neil qui a dû avoir peur, tellement peur d'eux... :( Un jour peut-être Jade comprendra-t-il? Neil a-t-il eu les moyens, lui aussi, de ne prendre le bon chemin après l'emprisonnement de ses parents?
    Tant de questions encore :smile: j'adore <3

    Et j'ai adoré ce chapitre, j'avais mon petit coeur tout écorché à suivre Jade dans le deuil de ce premier amour. Si important. Un magnifique moment de lecture, vraiment :blush:
    Vivement la suite :smile:
    k1unfss6ygwa.png
  • DaemonyaDaemonya Messages 5,212 Membre
     Je n'ai pas tué ton père! Par contre toi tu as fait emprisonné mes parents!!
    Il en a d'autres des comme ça ? :sweat_smile: Z'ont quand même tué son père elle allait pas les laisser en liberté pour une amourette d'ado ^^'

    Je me demande ce qu'il va devenir lui quand même :grimace:

    Ah pauvre Jade, heureusement que sa maman l'a aidée à se ressaisir :)
    Fais gaffe... parc'que j'ai une tronçonneuse ! >:)

    ~ Histoires ~

    Legacy (G1, màj 26/06) : Descendance d'un Taulard (blog/forum)
    Défi Apocalypse : Bref, j'ai tenté l'Apo'. (forum/blog)
    studio|ID origin : Daelyoras
  • UnPoulpeetDesChatsUnPoulpeetDesChats Messages 3,788 Membre
    @sirhc59 Oui pauvre Jade :cry: Heureusement grâce à sa mère elle va reprendre du poil de la bête :wink:
    @pytisa Cette fois je vais pas oublier de répondre à ton commentaire :grimace: Je n'avais pas vu les choses sous cette angle mais c'est très juste, Neil s'est retrouvé dans une histoire qui au fond ne le regardait pas vraiment, il subit les conséquences des actes de ses parents et ne peux rien y faire. Le seul reproche qu'on peut lui faire c'est qu'il ait menti à Jade, mais en même temps il n'allait pas révéler toute la vérité au risque de faire emprisonné ces parents qu'il aiment malgré tout. Après il a fait des choix, mauvais ou bon, tout dépend du point de vu et maintenant il doit en subir les conséquences. Jade a fait le choix de tirer un trait sur lui et ça peut se comprendre tout aussi bien. J'ai pas mal avancé dans l'histoire, on reverra Neil une fois mais ça ne se passera pas de la meilleure des façon (je l'ai croisé par hasard), je pense que je vais faire en sorte qu'ils aient une conversation tout les deux histoire de s'expliquer une fois que l'eau à coulée sous les ponts :) Merci beaucoup pour ses compliments, ça me touche :blush:
    @Daemonya Comme je l'ai dit à Pytisa je vais montrer ce qu'il va devenir quand même, vu que c'était un personnage important dans l'histoire, même si j'y avais pas pensé, donc ça mettra un peu de temps. Mais vous aurez des nouvelles! Heureusement que la maman est là effectivement :blush:

    🐙 🐱

    NSBC : Lucioles Colorées | Histoires Terminées : L'Antilope, la Lionne et moi - L'un pour l'autre| Histoire en pause : L'histoire des Hail
    Studio | Origin ID/Twitter: 1PoulpeDesChats
  • BilbonBilbon Messages 1,427 Membre
    septembre 2016 modifié
    Wow mimi Jade :cry: :calin: Parfois, la vérité est dure à entendre, mais... espérons que l'avenir sera meilleur <3
    Et comme d'habitude ! On dit merci à maman :kissing_heart: heureusement qu'elles sont là pour nous remonter le moral quand ça va pas :kissing_heart:
    ID Origin : Ameline73
    Ma Galerie
    Mon Studio

    °°°
    Histoire terminée : La vie de Lily Krasvick, un désastre sans nom.
    Mon Legacy 2.0 : O'Neil 2.0
  • LilisimsLilisims Messages 7,323 Membre
    Quel chapitre ! Vive la suite !

  • Lyrasae93Lyrasae93 Messages 305 Membre
    Pauvre Jade ! :cry:
    Lyrasae, architecte à ses heures perdues...

    94tqic2rcv8h.png
  • UnPoulpeetDesChatsUnPoulpeetDesChats Messages 3,788 Membre
    @BilbonSk. L'avenir sera meilleur pour elle, je te le promets, je l'aime trop pour lui faire trop de mal :kissing_heart: Oui heureusement que la maman est là, de toute façon les maman sont toujours les plus forte pour nous réconcilier avec la vie :mrgreen:
    @Lilisims Merci :blush: J'essaye de la poster rapidement promis :)
    @Lyrasae93 Ne t'inquiète pas pour elle, elle va très vite se remettre d'aplomb, elle fait fêter ses dix-huit ans avec toutes les responsabilités que ça implique :wink:

    🐙 🐱

    NSBC : Lucioles Colorées | Histoires Terminées : L'Antilope, la Lionne et moi - L'un pour l'autre| Histoire en pause : L'histoire des Hail
    Studio | Origin ID/Twitter: 1PoulpeDesChats
  • UnPoulpeetDesChatsUnPoulpeetDesChats Messages 3,788 Membre
    Un petit chapitre pour voir ce que deviens Jade depuis sa rupture avec Neil :kissing_heart: La vie d'adulte commence! `
    Désolé pour le début et "l'enchainage" d'anniversaire mais je voulais que vous sachiez qui est qui :)
    ******
    09 : Nouveau départ

    J'avais donc retrouvé le sourire. Neil n'était qu'un lointain souvenir, un mauvais souvenir certes mais j'espérais que quelqu'un me le fasse oublié. Les deux semaines qui s'étaient écoulés était une sorte de renaissance. Je continuais à travailler afin de garder mon A. Mais désormais autre chose m'occupais l'esprit : notre anniversaire.
    Léa commença par souffler les bougies. Elle ouvrait la marche.

    9wgtz2wh8a0x.jpg


    Suivie de Nathanaëlle. Peut-être allait-elle essayer de reconquérir mon frère ? Maintenant qu'ils avaient enfin le même âge. Ou alors ce n'était qu'un souvenir flou de leur adolescence ?

    3ifafqaohov9.jpg


    Marina enchaîna.

    k1enbwtl1qqd.jpg


    Suivie de Caroline.

    as7ekdbd5j5r.jpg


    Elsa, effacée d'ordinaire, souffla avec entrain ses bougies.

    su0veivs9wpg.jpg


    C'était maintenant au tour de ma mère (toujours dans une tenue divine). Cela me faisait un peu de peine de la voir vieillir. C'était celle qui m'avait vu grandir, qui m'avait couvée, qui m'avait écouté pleurer, qui m'avait consolé. Maintenant elle devenait une vieille personne, la plus merveilleuse des mamans toujours. À jamais.

    6eoe450z6hw2.jpg


    Et c'était la seule à fêter mon anniversaire. La seule présente. Je me demandais sincèrement qui étaient mes amies pour me laisser tomber au moment où je fêtais mes dix-huit ans. Mais peu importe. Ma mère était là, à hurler "JOYEUX ANNIVERSAIRE" avec un entrain extraordinaire. Je l'aimais mais, il fallait désormais la quitter.

    nx31d1zu73ri.jpg


    Et voilà, j'avais dix-huit ans. Toujours des rondeurs en trop mais qu'importe, je tenais ça de ma mère. La maturité venait enfin à moi. Je rêvais de grandes choses, je rêvais de trouver l'amour, le vrai, je rêvais de fonder une famille, d'empêcher les méchants de détruire le monde. Oui c'était décidé : j'allais devenir policière! Et à côté je continuerais à peindre jusqu'à surpasser ma mère. Je ne comprenais pas trop cette envie subite mais, je voulais empêcher des gens de briser des familles, des amours naissants. Je voulais empêcher tout ça.

    o0oepcipi9zv.jpg


    Le lendemain je retrouvais ma mère. Elle avait désormais enlevé ses sous-vêtements qui m'avait gênée de nombreuses fois pour une robe de chambre. Elle s'était teint à nouveau les cheveux.
    - Maman…
    - Oui ma chérie ?
    - Je veux devenir policière. Pour empêcher les gens de tuer d'autres papas.

    q8a5lqpvepnw.jpg


    - Mais c'est génial ma fille! Je suis fière de toi! Tu vas partir n'est-ce pas ?
    - Oui tout à fait, la maison en face de chez nous…

    d1uliya0issy.jpg

    - Mais elle est minuscule! Ne me dis pas que tu comptes faire comme tes frères!
    Je savais que j'aurais dû aborder plus tôt ce petit fait là. Je comptais effectivement faire comme mes frères : me débrouiller seule. Sans l'aide de ma mère. Fonder moi aussi un foyer vivant et prospère comme l'avait fait mes parents : en partant de rien.
    - Si maman.
    - Je vais donc finir vieille dans une maison bien trop grande pour moi avec de l'argent à foison. Mais peu importe, soit heureuse ma fille. Et j'espère que tu réussiras dans tout ce que tu entreprendras. Je crois en toi.
    - Merci maman, je ne te décevrais pas.

    9luxn1ypgfzk.jpg


    Et voilà comment je me suis retrouvée devant mon nouveau chez moi. Une petite maison qui ressemble fortement à l'extérieur de la maison de ma maman. Comme tout le reste du quartier d'ailleurs. C'était la promesse de grands moments, des rêves qui allaient se réaliser. Mon indépendance. La vie d'adulte.

    0figaagte9mc.jpg


    J'ai commencé direct par cuisiner. Je n'avais malheureusement pas le talent de ma mère. Cette maison me convenait parfaitement, bien qu'elle soit petite, elle était dans un style bohème qui me correspondait.

    787def2iawn2.jpg


    Après cela, maman est venue me rendre visite.
    - Bien installée ma chérie ?
    - Totalement!
    - Tu es sûre que tu ne veux pas de mon argent ? J'en ai une tonne dont je ne sais que faire.
    - Non ça ira, je me débrouillerais toute seule.
    - Très bien. Bon courage ma chérie!

    y2nshgbja6kx.jpg


    Elle est repartie aussi sec, sans me donner le cake de fruit qu'elle avait cuisiné. Heureusement je n'aime pas ça! J'en ai donc profité pour installer les toiles que j'avais faites dans la maison. Je m'appropriais peu à peu les lieux, mais je m'y sentais déjà bien.

    3hd4u38g3qzr.jpg


    Et comme il fallait se lancer dans la vie active, j'ai décidé de postuler en tant que policière. Grace à mes bonnes notes au bac je ne commençais pas en bas de l'échelle. Ça m'arrangeais bien! J'allais pouvoir passer aux choses sérieuses rapidement et arrêter tous les méchants des alentours.

    atafqb9rdq49.jpg


    Et puis j'ai peint. Rapport au fait que j'adore ça et que cette fois j'ai besoin d'argent, je n'ai quasiment plus rien sur mon compte en banque. La maison m'a coûté un bras, bien qu'elle soit relativement peu chère par rapport à la maison de mes parents.

    axtghwb89wec.jpg


    Heureusement que je vis seule car pour l'intimité on repassera. Le lit est dans la même pièce que le reste. J'espère juste qu'on ne sentira pas trop les odeurs de nourritures…

    xryl6oyu8muc.jpg


    Et puis le lendemain je me suis rendue au commissariat. La promesse de grandes chose s'ouvrait à moi. Arrêter les mécréant. Empêcher le trafic de toute sorte de prospérer. Me construire à travers cette policière que j'allais être. J'étais prête maintenant il fallait voir ce que me réservait l'avenir au sein de la police. Mais j'étais toute excitée à l'idée de faire ma première journée et il faut admettre que ma tenue envoyait du pâté!

    yd6fyldp8g7j.jpg
    ******

    🐙 🐱

    NSBC : Lucioles Colorées | Histoires Terminées : L'Antilope, la Lionne et moi - L'un pour l'autre| Histoire en pause : L'histoire des Hail
    Studio | Origin ID/Twitter: 1PoulpeDesChats
  • pytisapytisa Messages 5,621 Membre
    Ralalala... le temps passe et Jade garde ce que j'ai tant aimé d'elle enfant: son côté fonceur, déterminé que rien n'arrête. Elle va déchirer dans son boulot, les mécréants, les brigands, les voleurs, les méchants-pas-beaux ont intérêt à s'accrocher aux herbes. Jade est dans la place! :mrgreen:

    Et trop mi-mi sa nouvelle demeure, j'aime beaucoup :blush:
    k1unfss6ygwa.png
  • sirhc59sirhc59 Messages 18,741 Modérateur
    Elles lui vont très bien ses rondeurs à notre charmante demoiselle ! Elle vient d'acquérir une bien jolie maison !

    Toutes mes félicitations pour le job décroché si vite et bon courage pour les enquêtes ! :)
  • DaemonyaDaemonya Messages 5,212 Membre
    Elle va donc chasser les méchants, j'espère qu'elle s'en sortira... et recroisera la route d'un certain détective :tongue:
    Fais gaffe... parc'que j'ai une tronçonneuse ! >:)

    ~ Histoires ~

    Legacy (G1, màj 26/06) : Descendance d'un Taulard (blog/forum)
    Défi Apocalypse : Bref, j'ai tenté l'Apo'. (forum/blog)
    studio|ID origin : Daelyoras
  • BilbonBilbon Messages 1,427 Membre
    Quel classe Jade en tenue de policière ! J'ai hâte de voir comment va se passer tout ça tout ça ! Et quel trouve l'amour par ici surtout :mrgreen:
    ID Origin : Ameline73
    Ma Galerie
    Mon Studio

    °°°
    Histoire terminée : La vie de Lily Krasvick, un désastre sans nom.
    Mon Legacy 2.0 : O'Neil 2.0
145791021
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Return to top