[VDC] Mekare BloodMoon

sablesable Messages: 1,097 Membre
Bonjour!

Bienvenue sur mon nouveau Challenge Vampire de Cimetière, dont les règles figures ici :

https://forums.thesims.com/fr_FR/discussion/782273/challenge-vampire-de-cimetiere-par-bellepinte-ytb/p1

Toute critique constructive est la bienvenue (j'essaie de faire ce que je peux pour l'orthographe, mes excuses d'avance!)

Mekare Blood Moon les présentations

pd2q8t8rzufi.png

C'étais une nuit claire, qui se levait sur le petit bourg de Forgotten Hollow, froide, un peu venteuse, en somme idéal...
Le temps de me mettre en chasse, les plasmafruit?
Bon, pour ces chenapans de Vatore, des "végétariens" et néanmoins mes meilleurs amis, peut être les seuls...

Moi?
Je me nomme Vladislaus Straud, quatrième du nom, plus ancien Vampire de la ville, et son unique grand Maitre!
Il était fort tard lorsque je passait par la place centrale, je voyais mes congénères voler de ci, de la, quand soudain une odeur
attira mon attention...

Une odeur qui n'aurait jamais du être la, en pleine nuit!
L'odeur du sang humain, le bruit d'un cœur qui bats, faiblement toutefois, une chance qu'aucun Vampire ne s'en soit encore chargé...

aahv8586pzph.png

Sur le bancs, entouré de deux gargouilles de pierre qui montaient la garde, était endormis une jeune humaine, vêtues d'un pull grossièrement tricotés, d'un bonnet qui semblait trop grand pour elle et de tongs!
Une tenues qui ne la protégeait absolument pas du temps glacial de cette nuit d'hiver, je la voyait frissonner dans son sommeil, elle semblait plutôt faire des cauchemars, a en juger par les sourcils froncé et les gémissements qui franchissaient ses lèvres...

Une chance également que j'ai l'estomac plein face a cette proie généreusement offerte et sans défenses!
Evidemment, j'aurais pus la réveiller, l'hypnotiser et l'enfermer chez moi, a la cave, personne n'y aurait rien trouvé a redire
et j'aurais eus un frigo pour quelques jours, voir quelques semaines, un très jolie frigo, il faut bien l'avouer...

Mais, cela faisait si longtemps qu'aucun Vampire n'était né en ce monde, quoi qu'il soit arrivée a cette jeune créature,
elle semblait bien partie pour mourir ou devenir autre chose, peut être accepterait elle de son plain grès de nous rejoindre?

Un léger bruissement, inaudible pour une oreilles non Vampirique, trahis l'arrivée de Lilith Vatore, ses pieds chaussées de talons, ne produisaient
aucun son sur la pierre gelée,

-Deux heures que je la surveille, et aucun Vampire n'ose s'en approcher, a croire qu'ils attendent que je craque et me précipite sur son jolie petit cou!
Le sarcasme habituelle de cette chère Lilith, je lui jetait un coup d'œil amusé et répliquait de même

-Deux heures, et elle ne dors toujours pas dans ta maison, tendrement bordée dans ton lit?

Lilith grimaça, elle ne semblait pas apprécier les moqueries de Vlad sur son régime végétarien, "Je ne me serait pas permis de prendre cette décision Vlad, a toi de choisir ce que nous allons en faire, mais il faut se dépêcher, son cœur faiblis, elle est une pauvre humaine qui mourra bientôt de froids a défaut d'être bues ou mise au chaud"

6ierccqed194.png

Vlad observa longuement l'humaine, proie ou futur Vampire?
Finalement il acquiesça, la saisis dans ses bras, sans qu'elle ne se réveille, et fendis le vent, sous sa forme brume, il ne lui fallut que quelques
secondes pour atteindre son manoir!

*******************************************

tv5q48ijkqfk.png

Quand je m'éveillait enfin, je ne compris pas ou je me trouvais, je sentais bien un matelas moelleux sous mon corps endoloris,
je n'avais pas froids, des draps soyeux et une couette au coloris démodé me couvraient d'une douce chaleur, une grande pièce plutôt sombre,
tapissé de violet aux motifs floraux, un sol assortis, de grandes fenêtres noirs aux poignées d'argents, mon lit, un modèle très ancien trônant au beau milieu, j'avais une table de chevet qui supportait une lampe qui n'aurait pas déplut a ma grand mère...
J'avais même un bureau!

Plus étonnant, du reste, j'étais bien vivante et nullement morte de froid sur le bancs ou je m'étais endormis hier...

Comment en étais je arrivée la?

lzl75il2vjbd.png

Bonjour, je m'appelle Mekare BloodMoon, et je ne sais ni ou je suis, ni si ma situation n'est pas encore pire que celle ou j'étais il y a quelques heures...

****************

J'espère que ce début vous plait!

Réponses

  • Daysy9Daysy9 Messages: 401 Membre
    bienvenu dans le VDC, une histoire que je vais suivre avec plaisir
  • sablesable Messages: 1,097 Membre
    Merci, @Daysy9 , c'est cool, j'espère que ma petite histoire te plaira''
    Ah, j'ai regardé, pour les grilles pour les cellules!
    😂☺️
    J'ai honte, effectivement, inutile de tapé un code, elles sont dans les clôtures !
  • Daysy9Daysy9 Messages: 401 Membre
    super, le principal est que tu ais trouvé, il n'y a pas de honte à avoir, ce n'est pas ce genre de chose que l'on utilise beaucoup en construction enfin en principe :D
  • CaptainJulietteCaptainJuliette Messages: 520 Membre
    Sympa comme début ! J'aime bien l'idée de faire parler Vlad
    Re-Bienvenue dans le monde merveilleux du VDC, et belle et longue vie à Mekare ! 😉
    ***

    [Challenge] Les contraires s'attirent - (En)Sorcelé.e.s (Terminé)
    [Challenge] Vampire de cimetière - Les chroniques d'un vampire
    [Histoire] Vampire/sirene : une obscure hybridation - Ryan&Co (En pause)
    [Studio] Chez Juliette
  • ElinoeeElinoee Messages: 2,604 Membre
    Tu t'es lancé dans un nouveau VDC, super!
    Ca me plaît que ce soit Vlad qui commence à raconter, quelle bonne idée :smiley:
    Des vies d'ado : 🌈Bonheurs et désillusions à Copperdale🎓 (en cours)
    Step by Step : Le virus(en cours)
    Comme à la ferme : 🐰 Le rêve de Liselotte 🦊 (terminé)
    Colonie/ Settlers :🌍 Nouveau monde 🌎 (terminé)
  • sablesable Messages: 1,097 Membre
    Bonjour!

    @Daysy9 Effectivement, les grilles sont peu utilisées, heureusement d'ailleurs, mais j'ai hâte de construire mes premières cellules avec ca!

    @CaptainJuliette et @Elinoee , c'est cool que vous aimiez mon idée, je savais pas trop commencer, puis, bon Vlad, on le fait
    rarement parler finalement, merci pour les encouragements Mekare vat en avoir besoin...
    :D

    Allez, épisode 2 :
    Forgotten Hollow

    J'étais donc vivante, dans une chambre confortable qui plus est, un vrais mystère, comment étais je arrivée la?
    Je décidais d'en apprendre plus, et surtout découvrir si cette très jolie porte en bois massif, allait s'ouvrir, ou si conformément a mes
    pires craintes je me révélerait prisonnière...

    Inutile d'espérer enfoncer la porte, pas avec de tels renforts de métal, si elle était fermer, elle le resterait!

    Etonnement, elle s'ouvris, avec un léger grincement, mais sans résistance, je débouchais sur un immense couloir, tout en boiseries sombres
    réhaussé de tapisserie rubis, la moquette rouge complétais le tableau, une résidence luxueuse, bien que d'un style ancien, victorien peut être,
    je ne pouvais en être sure...

    Des tableaux présentant des personnages d'une autre époque, de lourds rideaux aux cordons dorés et l'impression d'avoir voyagé dans le temps!

    Une mélodie a la fois lugubre et envoutante resonnait dans le couloir en provenance du rez de chaussé, je m'approchais de la balustrade et contemplais la pièces en contrebas, et mon cœur se serra en découvrant celui qui était probablement mon sauveur et néanmoins geôlier!

    Il jouait d'un instrument, un orgue somptueux qui n'aurait pas dépareillé dans une église, qui avait les moyens d'habiter un tel endroit, sans pour autant posséder la moindre technologie, même les lumières provenaient de bougeoirs?

    q6ln4dnzjydn.png

    Je descendis l'escalier et m'approchais de l'orgue, il ne réagis que lorsque je le saluais, j'eus du mal a réprimer un mouvement de recul, ne
    voulant pas vexer mon hôte, il avait un teint blême et un visage d'une longueur qui sans le rendre laid, n'avais rien d'engageant...
    Cependant ce fut d'une voix agréable qu'il m'accueillis

    "Bonjour, très chère, nous n'avons pas encore eus le plaisir de faire connaissances, je suis le Comte Vladislaus Straud, vous pouvez m'appeler Vlad!"

    Un Comte!
    Mais finalement, cela cadrait assez bien avec la demeure dans laquelle je me trouvais, intimidée je me présentait a mon tour "Enchantée Comte Straud, je suis Mekare Blood Moon et...
    Il semblerait que je doive vous remercier!"


    cchi61u542jc.png


    BloodMoon, Lune de Sang, je me félicitais de ne pas l'avoir enfermer dans la cave, avec un nom pareil, sa destinée était toute tracée, réprimant un sourire je lui proposait de nous assoir plus confortablement afin de discuter...
    Mekare et Vlad prirent place sur un confortable canapé et l'humaine commenca :

    "Comte Straud, je vous remercie infiniment de m'avoir offert un toit pour la nuit, je ne sais comment je suis arrivée dans votre manoir, mais je vous dois surement la vie..."

    Oh, si tu savait a quel point, ma petite! pensa le vampire, mais s'il voulait qu'elle devienne vampire, il lui fallait gagner sa confiance, ne pas
    brusquer les choses...

    Vlad souris, sans montrer les crocs, et déclara que c'étais un plaisir d'avoir pu aider une jeune femme en détresse, il l'invita a se restaurer dans sa cuisine et a faire comme chez elle, le temps qu'elle se remette!
    Mekare poursuivis

    "Monsieur le Comte, pourriez vous me dire ou nous sommes, je n'ai vu ni panneaux, ni aucune indication sur votre village..."

    "Tout d'abord, veuillez m'appeler Vlad, ensuite, notre charmante bourgade se nomme Forgotten Hollow, je vous conseille de faire une promenade sur la place, le soleil devrais briller aujourd'hui, mais l'hiver est bien rude en cette contrée, je vous suggère d'être de retour avant
    la nuit."

    Grandement soulagée d'apprendre qu'elle n'étais nullement prisonnière de ce manoir, Mekare souris et acquiesça, ce Comte là ne manquait pas de savoir vivre et semblait vouloir lui venir en aide!
    Vlad se leva et son visage se figea légèrement "Je dois aller me reposer a présent, vous êtes libre d'aller ou vous voulez, mais je vous demanderez de ne pas franchir la porte derrière ce paravent, elle mène a mes appartement, je serait disponible ce soir!"

    vzdjucepfjwn.png

    Vlad, partis, laissant Mekare bien seule dans ce grand salon, la jeune femme se mis en quête d'une cuisine, l'une des arches donnait sur une salle a manger, couverte de boiseries et dotée d'une cheminée en pierre, se sentant déplacée dans ce decors, elle franchis une autre arche et decouvris une cuisine en bien piteux etats!
    Fissure dans les murs, toiles d'araignées, heureusement qu'elle n'étais pas arachnophobe...

    Cependant la nourriture était fraiche dans le frigo, Mekare choisis un plat réconfortant, des céréales et du lait!


    8neunbxcaz9b.png

    mxkkukqi57y1.png

    Se sentant mieux après un bon repas, Mekare se dirigea vers la grande porte du manoir, passant un vestibule tout en boiserie lui aussi, un
    ultime doute la saisie avant d'ouvrir, mais hormis un horrible grincements et une résistance du a la rouille des gonds, elle parvint a atteindre le perrons, a croire que l'occupant des lieux n'utilisait pas la porte, ou qu'il ne l'entretenait pas...

    Des planches de bois noir, une clôture et une rembarde de fer forgée, des colonnes sombres, tout tranchais avec les teintes rouges et brunes de l'intérieur!
    L'aspect sinistres était renforcé par l'absence de feuilles aux arbres alentours et le jours maussade de ce début d'hiver...
    Un croassement fit sursauter la jeune femme, comment un homme si charmant pouvait vivre dans un lieux si lugubre?

    Elle aperçut même des tombes, si elle avait su ou aller, Mekare se serait enfuis en courant!
    L'aspect de la bâtisse était terrifiant et c'étais encore pire vue de loin...

    a8hktuy1cs50.png

    gkg6i2m5zhgo.png

    Mekare inspira un grand coup et entrepris de descendre la colline sur laquelle était juché l'étrange maison de son hôte, l'air frais lui faisait du bien, et elle apprécia cette courte promenade, il lui fallait découvrir en plein jour l'endroit ou elle avait échouée la veille, et elle ne fut pas décus,
    la place était bordée de quelques maisons, dont certaines semblaient inhabitées, le lieux était parcourus de vents froids de rares passant semblaient vouloir l'ignorée, elle se dis que finalement, elle etait bien au manoir sur la coline...

    3qie4v8q27vb.png

    Mais, soudain elle se figea, une statue la dominait de toute sa hauteur, plantée au beau milieu de la place, une statue aux airs curieusement familier, un long visage, une silhouette longiligne, c'étais Vlad, ou du moin si ce n'étais lui...
    Mekare s'approcha pour déchiffrer la plaque et lus l'inscription suivante :

    "Comte Vladislaus Straud I, Fondateur de la Ville"

    geh93qv6vnpk.png

    J'étais sidérée, ce type faisait partie de la famille la plus importante de la ville, et il m'avait recueillis, moi, une clocharde,
    beaucoup de question me vinrent a l'esprit, comme : que me voulait il, pourquoi avait il des tombes dans son jardin et surtout, comment
    son ancêtre, d'il y a trois générations, pouvait il lui ressembler a ce point?

    Personne, ou presque, ne connaissait Forgotten Hollow, pour certains elle était même une sorte de légende, une bourgade perdue dans les bois
    a l'est de Windenburg...
    Alors, pour moi, c'était une découverte total que cette cité, fondé par un illustre inconnus!

    61hcmujn8hid.png

    Mais je ne pouvais pas tergiverser, quelqu'un comptais sur moi, je n'étais pas totalement libre et sans attache, même après ce qu'il venait de m'arriver!
    Il fallait que je retourne au manoir et que je trouve au moin un livre, a défaut d'ordinateur, afin de découvrir comment rejoindre Windenburg et de la, rentrer chez moi...

    ***

    Je parvint a tenir ma promesse, rentrer avant la nuit, et passait le reste de la journée a lire, je découvris beaucoup de choses, le réseaux routier d'abord, inexistant, c'étais incroyable, mais bien vrais...
    La veille, en pleine nuit, j'avais parcourus cinq kilomètres a demis consciente, dans les bois glacés, ce qui expliquer mon état d'épuisement au point, que je m'endormis sur un banc!

    Mon projet de rentrer chez moi, de fuite plutôt, tournait court!
    De nouvelles chute de neige était prévues des ce soir, j'allais être bloqués pendants des jours, voir des semaines!

    Forgotten Hollow était complètement enclavés, la Vallée Oubliées lui allait a ravir, un réseaux électriques laissant a désirés, a peine plus de réseaux téléphonique, la personnes qui m'avait déposé ainsi dans ces bois, savait ce qu'elle faisait, je bouillait de rage, elle aurait voulus me tuer, elle ne s'y serait pas prise autrement...

    kthk62ejj1e2.png

    J'étais si absorbée que je ne vis pas la nuit tombée, pourtant, dès que le soleil disparut derrière les collines Vlad me rejoignit, aimable, il me demanda si ma journée s'était bien passé et si j'avais pu ma reposer, je n'osait lui parler de ce qui me rongeait et me contentais de décrire ma sortie jusqu'à la place, et ma découverte de la statue, ainsi que mon étonnement, il se mis a l'aise et m'expliqua que sa famille avait fait fortune avant de s'établir ici, il me confia que n'ayant pas d'église sur la commune, il abritait le cimetière sur son terrain...

    aijkaqy9qiza.png

    5hh3h465sdjf.png

    Après quelques échanges de banalités il m'informa devoir rendre visite a un amis, mais m'appris que afin de ne pas me laisser seul en pleine nuit dans cette grande bâtisse il avait invitée une connaissance pour me tenir compagnie!
    Je fut quelques peu vexés par ce comportement machiste, mais le Conte Vladislaus fut intraitable, je n'avais visiblement pas le choix...
    Je n'attendis que quelques minutes après son départ pour entendre des pas dans le couloir, levant les yeux au ciel, je me levait et me dirigeait vers mon garde personnels!

    Et je fut agréablement surprise de découvrir une jeune femme d'environ mon âge au look un peu gotique, avec un grand sourire sur les lèvres, mis en confiance je me présentais "Mekare, BloodMoon , j'espère que vous n'êtes pas Contesse vous aussi?"

    La femme ricana et déclara s'appeler Lilith Vatore "Non, vous n'aurez pas a me donnez de titre, je vous rassure, on se tutoie?"
    Soulagé d'avoir une présence féminine a ses cotés Mekare fit plus ample connaissance avec Lilith qui semblait très bien connaitre la dernière mode de San Myshuno, sans toutefois se l'appliquer a elle même...

    La vampiresse, parvenait bien mieux que Vlad a donner le change et se faire passer pour ce qu'elle n'étais pas, végétarienne, il y avait bien longtemps que le sang humain ne l'intéressait plus!

    Mekare avait besoin d'aide, et elle finis par lui en dire un peu plus la concernant...

    r5h9oubs6df6.png



    9fobsouc3cky.png


  • nathalie986nathalie986 Messages: 5,295 Membre
    Intéressant, ce début de VDC ! :)

    Alors, comme ça, Mekare a une enfant ? Ou est-ce un petit frère ?

    Tout comme @CaptainJuliette et @Elinoee , j'adore l'idée de faire parler Vlad. Tu as raison, on ne le fait jamais parler, celui-là, et pourtant c'est intéressant de connaître ses pensées >:)

    Hâte de lire la suite :)
  • ElinoeeElinoee Messages: 2,604 Membre
    Je ne m'attendais pas du tout à ce que Mekare ait un enfant! Voilà qui est intéressant...
    Des vies d'ado : 🌈Bonheurs et désillusions à Copperdale🎓 (en cours)
    Step by Step : Le virus(en cours)
    Comme à la ferme : 🐰 Le rêve de Liselotte 🦊 (terminé)
    Colonie/ Settlers :🌍 Nouveau monde 🌎 (terminé)
  • sablesable Messages: 1,097 Membre
    Bonjour!

    @nathalie986 et @Elinoee eh, oui, petite surprise...
    Mekare n'est pas toute seule!
    Ravis que ca vous plaise!

    Chapitre 3:

    Tony

    Avant de me retrouver ici, toute seule, j'habitais un petit appartement à San Myshuno, situer au quartier des Arts, juste à coté
    du musée ou j'aimais tant aller, a mes heures perdues...
    J'aime profondément toutes formes d'expressions artistiques, la musique en particuliers, si j'en avais eus les moyens, les murs
    auraient été couverts de toiles et les pièces remplies d'instruments divers et variés!

    slqk29zwxhd9.png

    Mais, il n'en était rien, j'étais, ou plutôt nous étions très pauvre, et au bord du gouffre, la faute a pas de chance, ou plutôt, comme
    se plaisait a me le rappeler mon compagnon, ma faute, moi qui avait fait le bêtises de tomber enceinte, bien trop tôt, a son gout...
    Pourtant, tout avait merveilleusement commencé avec Marc, une sortes d'idylle de jeunesse, nous nous connaissions depuis le Lycée,
    au début il paraissait si cool avec ses vestes en cuir, sa musique et ses vidéos de jeux vidéos!

    Puis, parce que nous nous aimions, nous avons décidé d'habités ensemble, une chose en entrainant une autre, il s'avéra que je tombais enceinte,
    j'avais pris un congés maternité et la, tout était partie en lambeau...

    La vie n'est pas juste!
    Loin d'être une passion cool, les jeux vidéos de mon compagnon était surtout en addiction, qui lui fit perdre son travail, a force d'y dormir, a cause de ses nuits de jeux...
    Marc se mis a évacuer sa frustration sur moi et sur notre enfant a venir, d'effroyables disputes qui me mettais en larmes éclataient bien trop souvent, je craignis même de perdre mon bébé a force de colère!

    Mais heureusement, le petit Anthony naquis en parfaite santé, il avait hérité de mes yeux vert, j'en était folle, malheureusement, Marc, beaucoup moin...

    hhxj4vdd9e20.png

    Certes, c'étais un fils, mais surtout une bouche a nourrir pour lui, ses pleurs l'exaspérait, et je n'avais plus de temps a accorder a son père!
    Je découvris alors le vrais visage de l'homme que j'avais eus le malheur d'aimer, jaloux, possessif, violent verbalement, mais si près de laisser éclater sa colère physiquement, mon congés maternité fut une période bien sombres, alors que cela aurait du être un tel bonheur...

    Mon petit Tony était si parfait a mes yeux, que je ne pouvait que heurter Marc lorsqu'il le critiquait!

    En disant tout cela a cette inconnue, Lilith Vatore, si compréhensive, je réalisais que j'aurais du fuir, il y a bien longtemps, tout quitté et tout
    recommencer, ailleurs, changé de nom peut être?
    J'aimais mon nom, lorsque je récupèrerais mon fils, ce dont je ne doutais pas, je le lui donnerait, Tony BloodMoon, voila qui serait parfait...

    ebun2l8jvqzp.png

    Lilith, posa son bras sur mes épaules me serra doucement et me promis de m'aider a le retrouver, si son regards était emplis de chaleurs, son corps était gelés, je n'y fit pas attention, pourtant, trop soulagées d'être crus et que quelqu'un désire m'aider a récupérer mon fils...
    Peut être était elle consciente de sa température étrange, car elle s'écarta de moi, sans pourtant cesser d'observer chaque photos que je lui montrait, comme si elle voulait les mémoriser!

    San Myshuno, pas l'endroit idéal pour un vampire, comment vais je convaincre Vlad d'aller chercher ce gosse, le ramener ici et surtout, le laisser être humain par la suite?
    Ah, évidemment, comment expliquer a sa mère qu'une fois vampiriser, elle devra peut être attendre plusieurs semaines avant de cesser de vouloir littéralement le vider de son sang...

    Le laisser a son père?
    Bien sur, quelle charmante idée, d'autant que cela ne nous mettrais pas vraiment en bon terme avec cette jeune humaine!


    spaj4gy0rg2w.png

    Tony allait sur ses quatre ans, a présent, et rien ne s'était arrangé!
    J'avais perdues mon post quelques mois après être revenus de mon congés, ma remplaçante, trop heureuse de s'en emparer!
    Je vaquais de petits boulot en petits boulot, préférant acheter un ours en peluche et des vêtements pour Tony plutôt que de la tapisserie ou du plâtre pour reboucher les trous dans les murs...

    Malgré tout, je ne regrettais pas la naissance de mon fils, il était mon rayon de soleil, dans un quotidien bien sombre, pourtant, c'est cela qui fit éclater "la" dispute!

    Je venais de rentrer d'une journée a distribuer le courrier, je trouvais Marc, sur son ordinateur, plutot que de s'occuper de son fils, qui pleurait dans sa chambre...
    Quand je lui en fit la remarque, il me répondis que Tony l'avait épuisé aujourd'hui, a chouiner constamment, ce qui me mis dans une rage légitime, plutôt que de m'en prendre a ce père indigne que j'avais eus l'infortune de rencontré, j'allais m'occuper de mon bébé...

    0zw0zlkqad5x.png

    0kydp3zabifk.png

    J'ignorais bien sur, que ce serais la dernière fois...
    Je décidais de discuter une bonne fois avec Marc, cela ne pouvait plus continuer ainsi, Tony était un bambin sans défenses, si Marc ne se reprenait pas, ne trouvais pas de travail et ne changeait pas son comportement, nous partirions, sans nous retourner!

    Dès que j'abordais le sujet, cela commença mal, Marc me reprochais de ne penser qu'a Tony et plus du tout a lui, il en avait assez de supporter une femme qui ne pensais plus qu'a son gosse...
    Je répliquais aussitôt que s'il pensais un peu plus a sa femme, justement, il trouverais un emplois avant que l'on se retrouve sans électricité, faute de payer les factures!

    bdqqhu0cw7yh.png

    6emqcfsv3fzq.png

    Devant sa colère que je sentais bouillir en lui, je décidais, enfin, que cela n'avais que trop duré et rompais notre relation amoureuse qui n'en était plus une désormais...
    Alors celui que j'avais tant aimé se fâcha vraiment et nous nous en sommes venus au mains, je n'y aurait jamais crus, tant de bon moments vécus, une si belle relations que nous avions, nous nous détestions désormais, assez pour nous battre!

    08rlxwemknwq.png

    zb9u3n3juu03.png

    J'eus nettement le dessous, n'ayant jamais brillé en sport, encore moin a la bagarre que j'avais évité toute ma vie!
    A moitié sonnée plus par la violence verbale que par les coups, je le laissait m'entrainer de force dans la voiture, incapable de résister...
    C'est ainsi que Marc Black m'abandonna a la lisière de la foret au bord de la route un soir d'hiver glacés!

    Si je n'avais pas été si absorbée par mes pensées, peut être aurais je réalisé que Lilith Vatore se trahissais, quelque chose dans ses prunelles, plus rouge, ou bien ce grondement très discrets, celui d'un prédateur, ses crocs aussi, bien qu'a peine visible, elle se repris rapidement cependant, Vampire ancienne, elle disposait normalement d'un grand contrôle de ses émotions, mon histoire l'avait profondément touchée...

    Ce soir la, nous discutâmes longuement, malgré ma fatigue, je ne voyais pas les heures passés, ce ne fut que lorsque Lilith se leva et me serra dans ses bras pour me dire aurevoir que je m'aperçut que dehors, le ciel s'éclaircissait!


    ****************

    Suite a cette soirée, je devint assez proche de Lilith, nous nous entendions bien, elle avait un frère Caleb qu'elle me présentât le jour ou elle m'invitât chez elle, ils habitaient une maison a un étage situé près de la place de Forgotten!
    La neige bint effectivement, en abondance, j'eus de grande difficultés a m'y rendre...
    Mais sous cette épaisse couche blanche, la cité changeait complètement d'aspect, je l'avais trouver sinistre, voir effrayante, j'y avais trouvé la première amie que je n'avais jamais eus!

    Une amie toujours la pour me soutenir, qui pouvait m'écouter des heures parler de Tony, de mes plans pour le récupérer, une amie un peu étrange aussi...
    Elle ne mangeait jamais en ma présence, ne buvait jamais non plus, même un simple verre d'eau, le froids ne semblait pas l'atteindre, se vantant même que le soleil était doux aujourd'hui, alors que je frissonnais!
    Ce qu'elle remarquait souvent, avant que je ne m'en plaigne, d'ailleurs...

    Evidemment, c'étais ses pouvoirs de vampire qui lui permettaient tout cela, elle entendait mon cœur, sentait mes frissons, voyait mon souffle s'accélérer, je n'en savait rien encore!

    gcfqzn24f90j.png

    Vladislaus était également une personne que j'appréciait, même si en journée, il disparaissait invariablement, nous discutions fort agréablement...
    Doté du même amour de la musique, nous écoutions mutuellement les mélodies l'un de l'autre, nous devînmes amis, et cela fit naitre quelques interrogations a son égard!

    Il était un homme, un peu étrange certes, mais j'étais une femme, et jamais, je ne surpris le moindre regards, jamais il n'eus de réflexion, ou de geste, jamais il ne tenta de me draguer...
    Des regards j'en surprenait, mais pas ceux d'un homme dévisageant une femme, des regards sombres, parfois affamés qui me faisait frémir, pourtant il restait polis, charmant, rien dans son attitudes mis a part ces regards furtif et rares, ne laissait imaginés ce qu'il était vraiment!

    Un jour j'en parlerais a Lilith, elle saurait me rassurer!

    1h101ufggf4k.png

  • nathalie986nathalie986 Messages: 5,295 Membre
    Quel mufle, ce Marc ! Il a osé abandonné Mekare dans la forêt et garder leur enfant alors qu'il ne s'en occupe même pas ! :rage:

    La pauvre femme n'a pas eu une vie simple avec lui... :/

    J'imagine qu'elle reverra Tony lorsqu'il aura bien vieilli, à moins que Lilith ne soit une solution ! ;)
  • ElinoeeElinoee Messages: 2,604 Membre
    Hé ben, les dernières années de Mekare n'ont pas été roses, malgré la joie apportée par son fils...
    Je me demande ce qu'est devenu le bambin, car son père n'avait visiblement pas du tout envie de s'en occuper :/ Etonnant qu'il ne s'en soit pas débarrassé en même temps que de la mère :sweat_smile:

    Je vois que Lilith est vraiment très empathique dans ton histoire! La voilà proche de Mekare et prête à essayer de récupérer le petit :smiley:
    Le méchant Marc Black va morfler, je le sens >:)
    Des vies d'ado : 🌈Bonheurs et désillusions à Copperdale🎓 (en cours)
    Step by Step : Le virus(en cours)
    Comme à la ferme : 🐰 Le rêve de Liselotte 🦊 (terminé)
    Colonie/ Settlers :🌍 Nouveau monde 🌎 (terminé)
  • sablesable Messages: 1,097 Membre
    Chapitre 4

    Un fils, par toutes les gousses d'ails maudites, il a fallut que celle que j'envisageais
    de transformer en vampire, pour la première fois depuis près d'un siècle soit mère d'un petit d'humain...
    Comme le prévoyait Lilith, Vlad pris la nouvelle assez mal...
    Effectivement l'existence de cet enfant nous compliquaient sérieusement la tâche, humain, il ne pourrait
    vivre qu'un temps parmi nous, ensuite, contraint de choisir entre humanité et vampirisme, ils devrait soit
    nous rejoindre, soit partir a jamais de Forgotten...

    Encore fallait il que Mékare accepte la transformation, cela dis, elle aurait difficilement le choix!

    xk4ajxoalc7f.png

    C'est pourquoi Vladislaus décida alors que moi Lilith, j'allais devenir la meilleure amie de cette pauvre humaine,
    afin de la convaincre de rejoindre nos rang...
    Ce n'etais pas pour me déplaire, à San Myshuno j'aimais me mêler aux humains, que l'un d'entre eux fut si près de moi
    m'apparut comme une aubaine!

    x2xpvycuo4z5.png

    ...

    Mékare, Vlad et moi passions de bon moment, tantôt chez moi, parfois dans le grand manoir sombre,
    cependant il m'arrivait de surprendre un regards curieux ou surpris de la part de notre jeune amie, je me demandais moi même
    quand oserait elle poser les questions qui devait la travailler...

    Mon frère Caleb acceuillis gentiment Mekare dans notre petite tribut

    ikrgqvpadnsx.png

    kfs0nwignifi.png


    Cependant toutes les bonnes choses ont une fin y compris l'innocence!
    Quelques semaines s'écoulèrent ainsi avant que Mekare aborde le sujet, je fus surpris par sa franchise quand
    elle me demanda d'une voix soigneusement tenues

    "Je ne rentrerais jamais chez moi, Lilith, n'est ce pas?"

    Je tournais mon regard vers elle et l'observait, elle paraissait si fragile dans ces vêtements rapiécés, totalement
    déplacés sur mon canapé de velours blanc et en même temps une immense volonté semblait l'avoir poussé a posé
    cette question!
    Par égard pour notre amitié naissante je me devait de répondre, elle risquait de ne pas aimer ce que j'allais lui dire...

    t52f79wqa0va.png

    Les lèvres serrées, tendues je guettais la réponse de ma meilleure amies, Lilith me jeta un regard scrutateurs et au bout d'un long silence
    murmura presque

    "Ca dépends de ta décision Mekare..."

    Interdite je l'interrogeait encore "ma décision, mais laquelle? Je veux rentrer, retrouver mon fils!"
    Lilith hésitait, puis elle se leva, me faisant signe de la suivre près de la fenêtre du salon, le soir tombait
    le ciel se parait d'orange et de rose et alors...
    Alors, je le vis, je vis pour la première fois un vampire se nourrir!

    dx5qoif3jy8o.png

    Glacées jusqu'au os je fis un bond en arrière et serait tombé si Lilith ne m'avait pas rattrapés, ainsi donc toutes ces horreurs sur
    les vampires étaient vraies, ils existaient!
    Je retournas me blottir sur le canapé dans un état second, Lilith m'observait d'un air inquiets et je compris...
    Son insensibilités au froids, sa peau blême, et son absence total de nourriture, enfin de nourriture humaine, je tressaillis
    lorsque cette pensées m'effleura, de la nourriture humaine, si elle en avait...

    "Toi...
    Toi aussi?"

    Imperceptiblement Lilith hocha la tête, "Mais, je suis végétarienne, tu ne crains rien, avec moi!"
    Soufflés je laissé échapper "Végétarienne???"
    Rester près de la fenêtre la vampiresse continua "je ne me nourris pas sur des humains, du moin, jamais sans leur consentement!"
    Je tournais mon ragard vers la fenêtre ou, je le savait, le vampire, Vlad en l'occurence, continuait de se nourrir, inconscient du fait que
    je savait, a présent!

    Lilith me confirma que le végétarisme était assez peu rependu chez les vampires, c'étais pire que je ne le craignait, je n'étais pas perdus
    dans une ville inconnue, j'etais tombés dans un vraie nid de vampire, mon plus gros soucis n'étais finalement pas de retourner a San Myshuno visiblement...

    "Qu'allez vous faire de moi, maintenant?" osais je avec le dernier courage qu'il me restait...

    Je sursautait lorsque celle qui se disait mon amie vient s'asseoir près de moi "La vérité, c'est que ce que tu a vu la dehors est ce qui arrive
    habituellement aux humains qui s'attardent a Forgotten après le coucher du soleil! Je suis vraiment désolée, le monde vampirique ne peut te laisser repartir après ce que tu a vue, entendus passés le crépuscule"...
    Elle semblait sincère en se disant navrée, ca ne me laissait que peu d'option, ainsi Marc avait réussi finalement, j'allais mourir!

    La vampiresse continua, pourtant "Lorsque nous t'avons trouvé sur ce banc, nous avons décidés de te laisser le choix, il y a très longtemps qu'un vampire n'est pas né dans ce monde...
    Nous te proposons de nous rejoindre!

    La stupéfaction empêcha Mekare de parler pendant une longue minutes, "Et si je refuse?"

    Lilith serra les levres et detourna le regards, "Alors nous devrons t'effacer la mémoires, tu repartira vivre ta vie, sache cependant que notre pouvoir est ainsi fait, que tu oubliera tout, y compris Tony..."
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Return to top