Célébrez la Journée Internationale des Droits des Femmes en posant vos questions aux SimGurus féminines sur la discussion prévue à cet effet: link
Votez pour choisir le prochain kit d'objets Les Sims 4, plus d'informations ici.

[Not so berry challenge] Chloé Berry et sa descendance

Réponses

  • KanneliaKannelia Messages: 11,827 Membre

    @Himari74 : eh bien... eh bien... que de sueurs froides à la fin de cet épisode! Un peu torturée la pauvre Chloé ;)
    Trouvera t-elle un peu d'apaisement...hummm....
    Raj est-il réellement le mari qu'il lui faut? Je n'en suis pas si sûre...
    Les screens sont magnifiques! ;)
    1s32g5wq01nj.jpg




  • FloreliiaFloreliia Messages: 2,379 Membre
    Quelle superbe robe .... Mais ça fait flipper quand même tout ces rêves :open_mouth: Brrrr les frissons !
    J'espère qu'elle s'en sortira quand même et que ses rêves lui passeront !
    ✨✨✨
    | MON SITE 👀 |
    | STUDIO 🛠 |
    | Youtube 📽 |

    ly026215u3nl.jpg







  • MissLyzaSimsMissLyzaSims Messages: 1,211 Membre
    Ses cauchemars lui disent clairement de ne pas épouser ce Raj, et je suis de cette avis là. Je ne veux pas qu'elle l'épouse. Il n'est pas assez bien pour elle. Sinon, j'étais pour une éventuel relation avec son collègue mais j'aimerais bien savoir pourquoi la femme de celui-ci ressemble tant à Chloé.
    Mon id : MissLyzaSims

    Mes challenges :
    [NSBC] ENCORE DES BERRY AU PAYS DE TOUTE LES COULEURS.

    Et mon double Apo', oui un double Apo' parce-que je suis une folle : L'aventure Scanille
  • OOmisslauraOOOOmisslauraOO Messages: 159 Membre
    Oh la mais qu'est ce qui se passe ??!! Petite Chloé, réfléchis bien avant de choisir avec qui tu finiras ta vie ! Et l'autre folle d'épouse là... une petite bagarre s'imposait non mais oh !
    .. La Lignée des Muller .. [challenge des 100 bébés - TERMINE]
    .. La Lignée des Muller .. [challenge les 7 Génies - TERMINE]
    .. La Lignée des Muller .. [challenge Not so Berry Challenge]
  • Himari74Himari74 Messages: 1,551 Membre
    @Sysy83 Elle est perdue dans sa petite tête, la petite Chloé, en effet :sweat:
    Oui, on peut espérer que Jess' et Zoé l'aideront à aller mieux et à être moins paumée... :open_mouth:
    Haha, je te comprends... C'est dommage qu'elle ne parvienne pas à s'en rendre compte, elle-même... Faut dire qu'elle est tellement paumée avec tout le reste... Chloé, si tu nous entend :scream:
    Et merci à toi de me lire à chaque fois avec cet enthousiasme :wink::kissing_heart:

    @Kannelia Aïe oui, c'était pas joyeux cette fin :sweat:
    Ce serait pas mal qu'elle se pose la question en effet :grimace:
    Et merci beaucoup à toi :wink::kissing_heart:

    @Floreliia Dommage que cette robe soit dans un aussi horrible rêve :grimace: Mais je l'adore aussi, j'veux la même :love:
    C'est sûr que tous ces rêves ne l'aident vraiment pas à se sentir mieux :sweat_smile:

    @LysaCyja Il n'est clairement pas le bon pour elle, puisque même son inconscient en est conscient (c'est bizarre comme phrase :lol: )
    Ah... et le collègue et sa femme... :smirk:

    @OOmisslauraOO C'est un choix qui se réfléchit et elle n'a pas l'air vraiment d'avoir fait cette réflexion :grimace:
    Haha... Elle aurait dû lui flanquer une raclée :tongue: Mais elle était un petit peu trop paumée pour y penser...
  • IsawIsaw Messages: 670 Membre
    Waaa le rêve :s
    J'espère qu'elle sera bientôt apaisée. Comme les autres, je ne suis pas sûre que ce soir Raj le bon :#
    Legacy : Crispin
  • Himari74Himari74 Messages: 1,551 Membre
    @Isaw Mmmm... Suis pas sûre que l'apaisement (du moins total) soit pour tout de suite :sweat:

    Chapitre 9
    A peine debout, je me dépêchai aux fourneaux. J'avais besoin de m'occuper les mains et l'esprit pour ne plus songer au cauchemar, ne plus songer à rien... J'avais développé inconsciemment dans mon enfance cette abstraction à ce qui me terrifiait. Et de nouveau je me réfugiai dans l'absence de pensées pour mieux occulter ce rêve troublant.
    nviofkam4eyr.jpg
    0vy8wqftclcb.jpg
    Je partis au travail dans le même état d'esprit avec des gestes machinaux. Une fois devant le bâtiment, j'hésitai. Jusque là, j'avais marché sans regarder autour de moi, comme un robot, mais à présent, je n'avais plus envie d'entrer. Dedans, il y aurait des personnes connues qui voudraient peut-être parler avec moi comme ils en avaient l'habitude. Parler amener à réfléchir et c'était ce que je voulais éviter à tout prix. Je fis donc demi-tour, m'agenouillai dans le sable et creusai à la recherche de je-ne-savais-quoi qui m'éviterait une fois de plus de penser.
    rv0zyd2w8bdp.jpg
    Je ne pouvais pourtant pas demeurer éternellement ainsi, sans parler à personne, figée de peur derrière les murailles protectrices que je m'étais créées. J'allais me marier, fonder une famille. C'était ça qui était important, pas ces stupides cauchemars qui étaient seulement dus à des traumatismes d'enfant ! C'était cela, bien sûr ! Il s'agissait simplement d'un traumatisme enfantin à cause du mariage de mes parents qui avait mal, très mal tourné. Je me focalisai donc sur ceci et mes cauchemars en étaient une conséquence ! Il fallait donc que j'oublie tout ça, me marie et soit heureuse pour prouver à tous, et tout d'abord à moi-même que je n'étais plus une gamine et que je pouvais surmonter cette histoire ! Rassérénée, je me dirigeai vers le labo où travaillait toujours Nicolas Sasaki.
    l5shz6u7jp2n.jpg
    "Salut Nicolas !
    - Oh ! Salut Chloé, tu viens d'arriver ?
    - Euh non, pas vraiment... En fait... Je ne sais pas trop comment dire. Enfin, je vais me marier, mercredi prochain. Voilà, et je me demandais si ça te dirait... Bref, je voulais t'inviter en fait."
    Tout à coup son écran parut beaucoup plus important à Nicolas que lorsque j'étais arrivée. Je ne sais pas s'il s'agissait d'une fausse impression mais je crus voir son dos se crisper légèrement et son ton sonna faux lorsqu'il répondit.
    "Ah... C'est génial ! Je suis très heureux pour toi !"
    Les paroles de Zoé envahirent tout-à-coup mon esprit :
    Moi qui pensais trop qu'il y avait quelque chose entre toi et Sasaki !
    Était-ce possible que...? Et alors Chloé ?, me sermonnai-je en mon fort intérieur. Tu vas te marier avec Raj, oui ou non ? Mais je ne pouvais empêcher mon pouls de s'accélérer.
    "Tu viendras alors ?
    - C'est possible."
    Il était retourné à son écran. C'était comme si je faisais face à un mur et je me sentis tout-à-coup meurtrie au plus profond de moi-même. Depuis quand Nicolas avait-il pris une place aussi importante pour moi ? Et depuis quand ses paroles pouvaient avoir un tel impact sur moi ? Je me sentis soudain comme une petit fille face à ce dos devant moi. A l'instant où je prononçais ces paroles, je les regrettais déjà...On aurait dit les paroles d'une petite fille perdue et inquiète :
    "Tu es fâché ?
    - Non, bien sûr que non, pourquoi le serais-je ?, rétorqua-t-il. De nouveau, je me heurtai à la froideur de sa voix.
    - Ah...
    - Tu as besoin d'autre chose ?
    - N...non."
    Il dut entendre toute ma déception dans ma voix, voire même de la détresse car il se retourna vers moi, surpris.
    "Hey, Chloé ? Ça va pas ?
    -Si, t'en fais pas..."
    Mais j'étais au bord de la crise de larmes. J'avais accumulé trop de tension entre la fatigue de mes nuits courtes et cauchemardesques, tout ce que j'avais vécu avant d'arriver ici et qui me poursuivait en rêves, le mariage qui approchait alors que j'étais totalement perdue, et maintenant, ce dos tourné, qui m'effrayais autant que le dos de mon père qui ne s'était jamais tourné vers moi. J'avais beau faire semblant de n'avoir jamais souffert du manque de mon père grâce à la présence réconfortante de ma mère, je n'oublierais jamais la fois où j'avais pénétré l'espace inconnu du bureau de mon père et où, intriguée par cet homme si grand dans mes souvenirs, penché sur son écran...
    "Papa ?, c'était la seule fois où je l'avais appelé ainsi.
    Va t'en, tu ne vois pas que tu me déranges ? Où est ta nourrice, enfin ?"
    Il ne s'était même pas retourné.
    Sans que je m'en sois rendue compte, Nicolas m'avait prise dans ses bras.
    qujk2tcwpe3c.jpg
    "Tu l'aimes, hein ? Tout se passera bien, t'en fais pas... Hé.. Ça va ? Pas la peine de te mettre dans ces états là... Tu es parfaite comme tu es, pourquoi tu ne le vois pas ? Tu es comme elle... Tu en fais toujours trop...Ça va aller...Tu seras heureuse, c'est promis. Et si tu ne l'es pas, tu partiras, comme elle l'a fait. Ne renonce jamais à tes rêves."
    Je ne savais pas pourquoi il disait tout ça, ni qui était "elle". Mais j'étais bien, là, je me sentais invincible. Et chacun de ces mots m'emplissait d'une joie et d'une force nouvelle. Finalement, il relâcha son étreinte. Un peu gêné, il murmura : "Tu te sens mieux maintenant ?"
    "Oui, merci", répondis-je en souriant.
    Je le quittai, pouvant à présent me diriger sans crainte aucune, vers mon travail. Au passage, j'invitai à son tour Krishna. Cette fois, je n'eus pas une seconde d'hésitation face au dos tourné vers l'écran. Je l'abordai d'un ton joyeux.
    "Salut Krishna ! Désolée si je te déranges ! En fait, je me marie, mercredi prochain et je voulais savoir si tu pourrais être présent...?"
    rjv5unqs3unr.jpg
    "Oh bien sûr, pas de souci ! Félicitations !
    -Merci !"
    h8w0azn5bab9.jpg
    Grâce à la machine-à-rassembler-les-idées, je pus améliorer mon pistolet glaçant. A présent, il possédait également une fonction pour modifier les objets. Pour l'instant, c'est pas épatant mais il faut un début à tout !
    3uj0khuz34wo.jpg
    233kakmv6qbf.jpg
    Je tiens à préciser que cet objet n'est encore qu'un prototype...encore dangereux !
    mxqx2ghsld3v.jpg
    C'est pas moi, j'ai rien vu ! Bon, je vous rassure tout de suite, j'ai quand même éteint les flammes et nettoyé tout ça... Je peux pas m'en sortir aussi bien à chaque coup ! Ça m'a valu de sévères remontrances et j'ai raté de peu ma promotion ! Génial !
    ywpld71oof30.jpg
    Oh et j'ai trouvé des statuettes sympas dans la roche ce matin... A défaut de promotion, je retouchai donc un peu la déco du salon !cyxuvvdd77dx.jpg
    Malheureusement, la famille Rasoya avait encore l'envie de s'amuser plutôt que de me laisser dîner en paix. Un peu lasse, je retournai donc frapper à leur porte. Si c'était Raj, j'allais vraiment devoir faire un effort surhumain pour éviter de hurler ! Mais heureusement pour moi, c'était une Mme Rasoya, très aigrie par la proximité de mon mariage. Là, je n'avais aucune honte à déchaîner ma rage. Je gardai pourtant le silence tout d'abord en la voyant sortir, la peau encore bleuie par ma superbe invention.
    5r0kjc5nsp5m.jpg
    "Ah ! Vous voilà, vous ! C'est pas parce que vous allez épouser mon fils que ça vous autorise à toquer ici à n'importe quelle heure du jour où de la nuit ! Raj est absent, maintenant partez ! Et vous ne pénétrerez pas ici avant votre mariage, j'y veillerai !!!
    - Oh, mais cela m'arrange plutôt que Raj soit absent, à vrai dire.
    - Qu'est-ce que vous entendez par là ?
    - J'entends par là que je vais vous faire passer l'envie des bains "Carméniens".
    - Hein ?"
    j69aeo14itp0.jpg
    "ALORS, ECOUTEZ-MOI BIEN ! VOUS NE SEMBLEZ PAS TRÈS BIEN COMPRENDRE QUE VOUS VIVEZ DANS UN IMMEUBLE AVEC D'AUTRES PERSONNES HABITANT LA PORTE EN FACE ET A COTE ! ALORS SI VOUS VOULEZ BIEN NOUS ÉPARGNER VOTRE CHANT DE CASTAFIORE, JE CROIS QUE CELA SOULAGERAIT BIEN TOUT LE MONDE !!!!!!!
    - JE VOUS RAPPELLE QUE JE SUIS VOTRE BELLE-MÈRE ! PARLEZ-MOI SUR UN AUTRE TON !
    - OH PAS ENCORE ! ET CROYEZ BIEN QUE JE PROFITE DE CHAQUE INSTANT OU NOUS N'HABITONS PAS ENCORE LE MÊME APPARTEMENT ! ET NE CROYEZ PAS QUE LE FAIT QUE VOUS SOYEZ LA MÈRE DE RAJ CHANGE QUOI QUE CE SOIT MÊME LORSQUE NOUS VIVRONS SOUS LE MÊME TOIT ! SI VOUS SOUHAITEZ QUE JE VOUS RESPECTE, ALORS JE VOUS PRIERAIS DE FAIRE DE MÊME !"
    Elle reste bouche bée face à mon audace dont je n'étais pas peu fière. Sans mot dire, elle regagna l'intérieur de son appartement et si je l'entendis se replonger dans l'eau, il n'y eut plus le moindre chant ou semblant de bruit qui puisse être entendu de l'extérieur. Satisfaite, je regagnai mon propre appartement puis mon lit.
    ce1gdw030vib.jpg
    Pas de rêves cette nuit, ni de cauchemars non plus. Enfin une nuit calme. Je m'étais sentie soudain comme apaisée par les mots de Nicolas et leur seul souvenir me faisait me sentir mieux. Je retrouvais un peu de l'énergie que j'avais eue en débarquant dans cette nouvelle vie.
    Le lendemain matin, je me sentie toute drôle. C'était mon dernier petit-déjeuner seule. J'étais à la fois soulagée : j'allais enfin être débarrassée de cette solitude qui me rendait si nerveuse, mais en même temps, j'étais un peu nostalgique de ce lieu qui avait été celui de mon "nouveau départ" et à présent même, j'étais même triste à la pensée de mes moments de solitude dans ce petit chez-moi qui restait malgré tout mon "chez-moi" et que j'allais quitter.
    c9d335vzdmfs.jpg
    J'hésitai même en touchant les pièces en bois. Elles avaient été de si précieuses compagnes tout ce temps. Peut-être était-ce idiot d'accorder une telle importance à des objets mais j'étais ainsi et ce fut avec une pointe de regret que je les quittai pour mon lieu de travail.
    xs1kabb8nzx5.jpg
    A l'arrivée, ce fut Marcus qui m'accueillit, fidèle à son poste. Je n'avais jamais particulièrement prêté attention à lui : il ne faisait pas vraiment parti du groupe de scientifique puisqu'il n'en était pas un mais juste un secrétaire chargé de quelques tâches mineures comme taper nos rapports ou répondre au téléphone. Mais il était toujours là, un sourire pour chacun de nous et nous transmettant les informations avec régularité et précision. J'eus un peu honte de n'avoir jamais pris le temps de discuter avec lui... A vrai dire, plus j'ouvrais les yeux sur le monde qui m'entourait, plus je prenais conscience de ne m'être pas toujours montrée très sociable, de m'être souvent repliée sur moi-même...e3lbb75o8t9p.jpg
    "Bonjour Chloé !
    - Salut Marcus ! Comment ça va ?"
    Il parut un peu surpris et je me mordis les lèvres. Combien de fois étais-je passée devant lui sans même lui avoir jeté un coup d'œil ?
    "Très bien, et toi ?
    - Parfaitement bien, même si je suis un peu angoissée à cause de mon mariage...
    - Oh ! Tu te maries ? Je ne savais pas ! Et bien félicitations !
    - Merci ! Au fait, tu es libre demain ?
    - Oui, bien sûr, comme nous tous, je crois !
    - Dans ce cas, tu seras le bienvenue à la cérémonie ! Je t'invite personnellement !
    - C'est très gentil... Tu es sûre que je ne dérangerais pas ?
    - Non, du tout ! Tous les collègues viennent... enfin sauf Neelesh mais passons... et tu fais partie de la "famille", non ?
    - Merci... C'est la première fois qu'on me dit ça...
    - Bah de rien... Bon, je te laisse bosser, hein ! Je voudrais pas que tu aies des ennuis à cause de moi !
    - Oui, tu as raison ! A plus tard, Chloé !
    - A plus, Marcus !"
    Je passai donc mon chemin pour rejoindre ma machine préférée... la machine-à-rassembler-les-idées ! Ce faisant, j'observai du coin de l'œil Nicolas avec l'espoir stupide qu'il me verrait et viendrait à moi. J'avais un drôle de comportement en ce moment vis-à-vis de lui, songeai-je alors.
    2agrlbpuicwg.jpg
    "Tu es préoccupée, Chloé ?, m'interrogea alors la voix métallique de la machine.
    - Pourquoi dis-tu cela MARLI ? ( je ne sais plus si je vous avais dit que c'était le surnom de la Machine A Rassembler Les Idées ?)
    - Regarde ! Tu as créé un court-circuit !
    - Oh ! Oups, désolée, MARLI, on va devoir recommencer !"
    nfar2zcxqjws.jpg
    "Ce n'est pas ton genre, d'habitude, d'être tête-en-l'air !, insista MARLI
    - Oui, tu dois avoir raison, murmurai-je.
    - C'est à cause de ton mariage ?
    - Hein ? Comment tu sais ça ?
    - C'est tes collègues qui en parlaient, surtout Nicolas Sasaki... D'ailleurs lui-aussi est préoccupé ces derniers-temps...
    - C'est vrai ? Pourquoi ?
    - Je penses que tu devrais aller lui parler...
    - Moi, pourquoi ?
    - Je ne sais pas... Intuition "machinale", on va dire.
    - Tu me cacherais pas des trucs des fois, MARLI ?
    - Je ne suis qu'une machine...
    - Oui, des fois je me le demande, MARLI, je me le demande..."
    Je finis tout de même par obtenir le résultat escompté qui était une boule lumineuse pour enfants.
    5ia8anfb5qc1.jpg
    Ce fut une longue journée : il fallut ensuite réparer la cafetière qui faisait des siennes. Et, c'est bien connu, un scientifique ne peut se passer de son café quotidien !
    x81qqvyc6ec0.jpg
    Ensuite, j'exécutai de nouveaux tests sur les fonctionnalités de mon pistolet...aux effets encore très aléatoires...
    5bq5o7elj9kc.jpg
    J'essayai donc au départ de tailler le bonzaï grâce à un rayon laser pour éviter une longue tâche ennuyeuse que tout le monde considérait comme une corvée.
    vz0i05t1xybz.jpg
    7gl6oxo3gr91.jpg
    Bon... Faut voir le côté positif : y'a plus de bonzaï à tailler... Mais je vous avoue que je n'étais pas très fière du résultat et priai pour que la personne qui découvrirait ma boulette soit indulgent...
    Je me dépêchai donc de quitter les lieux pour plutôt m'occuper de la fusée, sans l'aide du pistolet, cette fois, ce qui s'avéra plus éreintant, mais moins dangereux.
    rch0t5sjye9a.jpg
    Je rentrai tout de même du travail fière de moi. Je n'avais toujours pas été promue mais cela ne saurait tarder. De plus, le patron avait beaucoup aimé la nouvelle déco et m'avait félicité pour l'avoir débarrassé de l'encombrant bonzaï... Mon pistolet n'était pas achevé mais, cette fois-ci, les dégâts avaient été jugés des bienfaits !
    sp1od0502e79.jpg
    Je retrouvai néanmoins ma nervosité assez rapidement... Dernier dîner en tête-à-tête avec mes statuettes...Peut-être même dernier repas préparé par moi-même étant donné que Raj était cuistot en chef...Tout ça me manquerait, malgré tout.
    zfjmofwf1olt.jpg
    N'y tenant plus, je décrochais mon téléphone et composai le numéro de Zoé. Elles m'avaient fait promettre de ne pas mettre mon nez dans leur travail avant le jour J, de ne m'occuper de rien sinon de prendre soin de moi-même.
    "Salut Chloé !, répondis la voix enjouée de mon amie
    - Salut Zoé ! Je vous dérange pas au moins ?
    - T'inquiètes, tout est prêt ! Au début, on avait un peu peur avec Jess' parce que l'autre belle-mère est venue s'en mêler... Mais je dois reconnaître qu'elle nous a pas mal aidé, au final...
    - Quoiiiiiiiiiiiiii ? Attends !!! La Rasoya s'est occupée des préparatifs ???? Non mais de quoi elle se mêle encore cette harpie ?"
    J'étais furieuse. Mon mariage devait être merveilleux et pas gâché par les mains jalouses de cette vieille folle !
    i36t8h38pfxl.jpg
    "Je te dis de pas t'en faire ! Tout est super ! Et puis de toutes façons avec ce lieu paradisiaque, il ne restait plus grand chose à faire !
    - Non mais, c'est pas une raison ! Elle m'horripile cette femme à un point !
    - Oui, mais c'est quand la mère de ton futur mari, alors on était pas vraiment en droit de lui interdire de participer...
    - Je sais mais... Mon Dieu ! Elle a le don pour m'exaspérer !
    - Il faut que tu te détendes, toi ! Je t'ai dit de te soucier de rien alors va te coucher et fais de beaux rêves !
    - Oui... Je préférais ne pas en faire...
    - Pourquoi ?
    - Oh... Pour rien, disons que les rêves que je fais en ce moment ne sont pas très agréables.... Bonne nuit, Zoé...
    - Bonne nuit ma Chloé, et repose-toi ! Faut que tu sois en forme demain !"
    Dernière nuit dans ce lit trop grand pour moi...
    1e5qexfh2yva.jpg
    Le lendemain, je me réveillai plus tôt qu'à mon habitude. Je pris tout mon temps avant d'aller rejoindre Jess' et Zoé au lieu de rendez-vous. Je me douchai d'abord longuement en songeant à tous les instants que j'avais vécu, ici...
    4xiuf0ppe95k.jpg
    J'eus même une petite larme en voyant mes petites statuettes toutes alignées sous mes yeux. Elles aussi avaient été des compagnes fidèles, tout ce temps où, luttant contre la solitude, je m'étais entourée de petites choses qui, sans que je m'en rende compte, avaient pris une place importante dans ma vie...
    21c9l1pd8ypd.jpg
    Une dernière partie... seule sur cet échiquier...
    8zxabqbu9al4.jpg
    Et pour la dernière fois, j'ouvris la boîte aux lettres pour y chercher mon courrier, seule.
    s9idmqusqccx.jpg
    Enfin, je pris mon courage à deux mains pour aller rejoindre mes amies qui m'attendaient déjà, là-bas. Là où ma vie allait prendre un nouveau tournant.
    "Salut Chloé ! On t'attendait !
    - Salut les filles !"
    na01vlrg2ldx.jpg
    dvt7g8jn1aip.jpg
    Tout était parfait... Alors pourquoi cette impression étrange qu'il manquait quelque chose ? La robe était sublime, pareille à celle de mon rêve, mais cette fois, il n'y avait pas de démon assoiffé de sang pour m'attendre sous l'arche. Alors pourquoi, pourquoi cette drôle de tristesse au fond de moi ?
    1alitfyav2y9.jpg
  • IsawIsaw Messages: 670 Membre
    Elle est trop belle Chloé en mariée <3
    Legacy : Crispin
  • KanneliaKannelia Messages: 11,827 Membre

    @Himari74 : beaucoup de questions et d'anxiété pour cette petite Chloé...
    A t-elle réellement envie de se marier ?
    Quels sont les démons cachés qui la taraudent tant ??
    Tu en as des réponses à nous donner :p
    Les images sont très belles et la robe de la mariée.....juste... sublime!!! <3
    1s32g5wq01nj.jpg




  • Sysy83Sysy83 Messages: 17 Membre
    Le kiiiiiiiiiff !! J'adore comme elle remballe cette mégère de Rasoya !! J'aime bien comme elle s'intéresse à Nicolas, elle a envie d'attirer son attention sans trop savoir pourquoi et comment s'y prendre ^^. Elle est trop choupi cette jolie Chloé, j'ai l'impression qu'elle commence à se rendre compte qu'elle fait une bêtise avec ce mariage...
    J'ai encore pris beaucoup de plaisir à te lire, très beau chapitre. ^^
  • MissLyzaSimsMissLyzaSims Messages: 1,211 Membre
    Modifié (juin 2017)
    N'épouse pas Raj ! N'épouse pas Raj ! N'épouse pas Raj ! N'épouse pas Raj !

    J'envoie des messages subliminaux avec le pouvoir du copié collé :p
    Post edited by MissLyzaSims on
    Mon id : MissLyzaSims

    Mes challenges :
    [NSBC] ENCORE DES BERRY AU PAYS DE TOUTE LES COULEURS.

    Et mon double Apo', oui un double Apo' parce-que je suis une folle : L'aventure Scanille
  • sirhc59sirhc59 Messages: 22,905 Modérateur
    Modifié (juin 2017)
    Mais le pouvoir du copié collé fait un peu mal aux yeux @LysaCyja.... ;)

    Il me semble que le message serait passé avec juste quelques lignes ;)
  • MissLyzaSimsMissLyzaSims Messages: 1,211 Membre


    Oups @sirhc59 j'ai rééditer pour que ça pique moins les yeux ;)
    Mon id : MissLyzaSims

    Mes challenges :
    [NSBC] ENCORE DES BERRY AU PAYS DE TOUTE LES COULEURS.

    Et mon double Apo', oui un double Apo' parce-que je suis une folle : L'aventure Scanille
  • Himari74Himari74 Messages: 1,551 Membre
    @Isaw Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!! :love:
    @Kannelia Ah ! Toutes ces questions... J'aime être la seule à connaître les réponses :mrgreen:
    En fait, je vais vous avouer un truc, je la marie juste pour la robe :tongue:
    Merci en tous cas :wink::kissing_heart:
    @Sysy83 N'empêche, c'est nocif d'écrire des histoires, maintenant, à chaque fois que je vois la tête de la Rasoya dans mon jeu, j'ai envie d'envoyer mes sims se battre avec elle :joy: Faut dire qu'elle est tellement insupportable :scream:
    Mais oui !!! Pourquoi y'a qu'elle qui comprend pas ??? Mais c'est vrai que c'est mignon :wink:
    Et merci beaucoup :wink::kissing_heart:
    @LysaCyja :mrgreen::mrgreen::mrgreen:
  • meliaonemeliaone Messages: 3,537 Membre


    Pauvre petite Chloé, le poids du passé est lourd à porter pour le coeur d'enfant qui vit en elle ; heureusement, elle a gardé une force de caractère qui lu i permet de ne pas se laisser marcher sur les pieds par sa voisine .
    Elle est tellement belle dans sa robe de mariée ; espérons que ses rêves lui permettront de lever le voile sur ses doutes et sa tristesse.

    j'aime bien ton style et ton humour, donc je vais essayer de suivre cette histoire dans mes favoris( .J'en ai des tonnes à lire ! )
    ID galerie : meliaone

    studio : ici

    lien you tube

    Twitter : Meliaone

    «Nos doutes sont des traîtres et ils nous privent de ce que nous pourrions souvent gagner de bon, parce que nous avons peur d’essayer» – William Shakespeare
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Return to top